in ,

Fabriquez un baume nourrissant pour les coussinets de votre chien

© tamas-pap - Unsplash

Que ce soit en hiver avec le froid glacial et l’humidité ou bien en été avec la chaleur et le risque de brûlures, les patounes de votre chien sont mises à rude épreuve ! Alors, si vous avez constaté que ses coussinets sont un peu secs et abîmés et que vous souhaitez les protéger, découvrez cette recette de baume protecteur et nourrissant. Très simple à réaliser, n’importe quel débutant en cosmétique maison pourra se lancer sans crainte ! 

Les ingrédients pour réaliser le baume pour coussinets 

Cette recette permet de réaliser environ 100 grammes de produit. Vous pouvez évidemment diviser ou multiplier les doses en fonction de la quantité souhaitée. Nous vous conseillons également de choisir des ingrédients d’origine biologique.  

baume
© svehlik – iStock
  • 45 g de beurre de karité : c’est un ingrédient très nourrissant et protecteur. Riche en vitamines et en latex, il est aussi efficace en été pour traiter les zones sèches qu’en hiver pour protéger les zones sensibles du froid.
  • 25 g d’huile de coco : elle permet d’équilibrer le pH de la peau tout en la nourrissant en profondeur. L’huile de coco permet également de prévenir et soulager les infections cutanées. D’un point de vue plus technique, elle permettra de rendre votre baume plus agréable à appliquer. 
  • 15 g d’huile d’olive : c’est une huile très nourrissante et assouplissante. Elle va permettre de réparer et apaiser les peaux irritées, car elle a également une propriété anti-déshydratante.
  • 10 g de cire de candelilla (ou de cire d’abeille jaune, mais votre baume ne sera alors pas végane) : elle augmente la couche protectrice de la peau, ce qui en fait un parfait agent protecteur face aux agressions. Il s’agit d’une excellente alternative à la cire d’abeille !
  • 10 g de substitut végétal de lanoline : ce produit, substitut de lanoline, possède les mêmes propriétés émolliente et hydratante. Il permet de protéger le film hydrolipidique de la peau. Il est de ce fait particulièrement redoutable contre les attaques du sel en hiver. 
  • 5 g de glycérine : elle permet d’assouplir et de protéger la peau de la déshydratation. Elle facilite également la pénétration du baume dans la peau. 
  • 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse : cet ingrédient va permettre au baume de mieux se conserver. Il possède également des propriétés antibactériennes et fongicides. 
  • 0,5 gramme de vitamine E liquide (optionnel) : donne un effet antioxydant, hydratant et anti-inflammatoire.

La marche à suivre pour préparer le baume 

pattes de chien allongé dans un lit
© ruby-schmank – Unsplash

Commencez par faire chauffer au bain-marie (attention de ne pas faire bouillir) les ingrédients solides : le beurre de karité, la cire de candelilla ainsi que le substitut de lanoline.

Une fois les ingrédients fondus, ajoutez l’huile de coco, l’huile d’olive ainsi que la glycérine. Mélangez bien puis retirez du feu. 

Vous pouvez à présent ajouter l’extrait de pamplemousse et éventuellement la vitamine E si vous le souhaitez. Mélangez à nouveau.

Maintenant que la préparation est prête, vous pouvez la verser dans un pot en verre (ou tout autre  récipient qui vous convient) et la laisser figer au frigo. 

Pour ce qui est de l’utilisation, vous pouvez en mettre sur les coussinets de votre chien régulièrement en prévention, mais également plusieurs fois par jour en traitement lorsqu’ils sont abîmés. Bien évidemment, ce baume ne protège pas des brûlures sur le sol en été. Il ne vous dispense pas non plus de rincer ses pattes en hiver pour retirer le sel utilisé pour le déneigement qui pourrait irriter les pattes de votre toutou !