in ,

Hyperactivité chez le chien : quelles sont les solutions ?

photo of flaying hungarian pointer hound dog

Nous avons très souvent tendance à désigner un chien comme hyperactif dès lors qu’il est un peu trop vif et dynamique à notre goût. Toutefois, l’hyperactivité est un réel trouble du comportement dont certains chiens peuvent être atteints. D’ailleurs, les symptômes ne se limitent pas à un animal qui court et saute partout quand il est content. Avoir un chien hyperactif est extrêmement fatigant, car ce sont des animaux tout le temps dans la demande et l’activité. Mais pas d’inquiétude, on peut travailler sur l’hyperactivité !

Comment savoir si votre chien est réellement hyperactif ? 

Seul l’avis d’un ou de plusieurs vétérinaire(s), notamment d’un vétérinaire comportementaliste, doit compter. Si votre chien présente un grand nombre de ces symptômes, il est possible qu’il soit un chien hyperactif. Toutefois, ne tirez pas de conclusion trop rapidement.

  • Votre chien ne se pose jamais : il court, saute, joue, aboie… jour et nuit.
  • Il dort très peu, généralement moins de 8h par jour (sur 24h).
  • Votre chien attrape (et parfois détruit) tout ce qu’il trouve sur son passage. 
  • Il vous mordille beaucoup, cela n’est pas agressif, mais il ne peut pas s’en empêcher.
  • Toujours très excité, il a du mal à se concentrer pour répondre à vos demandes.
  • Votre chien est impulsif, il a du mal à gérer sa frustration. 
  • Il part dans tous les sens, ses comportements semblent désorganisés : vous avez l’impression qu’il a déjà oublié ce que vous lui avez appris la veille. 
  • Il dévore en quelques secondes le contenu de sa gamelle, son appétit n’a pas de limite.
  • Votre chien recherche constamment votre attention. 
  • Il est hypersensible aux bruits et aux mouvements autour de lui.
  • Vous êtes très fatigué !  

Comment agir avec un chien hyperactif ? 

chien en train de prendre de l'huile de CBD
© Photoboyko – iStock

Vous pouvez avoir recours à des calmants ou à des produits anti-stress naturels comme les fleurs de Bach. Il existe également l’huile de CBD pour chien qui peut être utile grâce à ses propriétés apaisantes et anti-stress. Toutefois, avant toute utilisation, il est préférable de demander son avis à votre vétérinaire. 

En attendant, le mieux est de faire travailler votre chien sur la concentration afin qu’il apprenne à vous écouter et à se maîtriser. Le but de l’exercice est de le faire asseoir le plus longtemps possible (ce qui peut être extrêmement compliqué avec un chien hyperactif). Présentez-lui une friandise et demandez-lui de s’asseoir. Au début, vous allez peut-être le récompenser immédiatement, mais le but du jeu est d’augmenter petit à petit le temps passé assis. Votre chien doit comprendre qu’en restant calme et concentré il peut obtenir quelque chose qu’il aime ! Dans les moments de jeu, lorsque votre chien dépasse les limites, ignorez-le jusqu’à ce qu’il se calme et comprenne qu’il faut réussir à se contrôler pour pouvoir jouer avec vous ! Même si cela est difficile, le calme et une main de fer dans un gant de velours seront les clés de la réussite.

Que faire si vous pensez que votre chien est hyperactif ?

Si vous avez un doute, la première chose à faire est de faire confirmer votre hypothèse auprès d’un professionnel. Vous pouvez en parler avec votre vétérinaire ou bien avec un vétérinaire comportementaliste qui est spécialisé dans ce genre de troubles. S’il s’avère que votre chien souffre effectivement d’hyperactivité, ce dernier pourra vous accompagner et vous donner la marche à suivre pour la suite. En effet, l’hyperactivité est une maladie et en fonction de son stade, il est possible que la prise d’un traitement médicamenteux soit nécessaire.