in ,

Laisser son chien à la maison : 3 astuces pour que cela se passe au mieux

Crédits : Eva Blanco / iStock

Selon une enquête, il y aurait à l’heure actuelle environ 8 millions de chiens en France. Parmi ces nombreux chiens, il faut bien se rendre à l’évidence : très peu d’entre eux ont leur humain avec eux toute la journée. D’ailleurs, si vous vous retrouvez sur cet article vous faites certainement partie, comme la majorité des propriétaires de chiens, de ceux qui travaillent et qui sont peu disponibles pour leur toutou. Ne vous inquiétez pas, avoir un chien et travailler n’est fort heureusement pas incompatible ! Quelques petites astuces peuvent être mises en place afin que tout se passe pour le mieux pour le bien-être de votre compagnon à quatre pattes. 

Enseigner à votre chien le fait de rester seul

Chien seul à la maison avec des jouets
Crédits : TeamDAF / iStock

On ne le répètera jamais assez : le chien est animal social. Il vit pour être avec vous et votre départ est une grande source de stress pour lui. C’est pour cette raison qu’il est très important d’apprendre à votre chien à rester seul. Il ne faut surtout pas le laisser seul durant de longues heures du jour au lendemain. Le mieux est de commencer cet apprentissage dès le plus jeune âge. Pour commencer, partez juste quelques minutes puis augmentez progressivement la durée de votre absence. Pour l’occuper, n’hésitez pas à lui laisser de nombreux jouets. Ces derniers doivent être exceptionnels : ce ne doit pas être les jouets avec lesquels votre chien joue tous les jours. Ils seront uniquement à réserver aux moments où vous vous absentez pour ne pas qu’ils perdent leur intérêt pour votre chien.

Un autre détail qui a son importance est la banalisation de votre départ. En quoi cela consiste-t-il ? Votre chien vous observe tous les jours enfiler vos chaussures, mettre votre manteau et prendre vos clés. Il sait donc très bien ce que cela signifie et cela peut énormément le stresser. L’objectif est donc de casser ces rituels en effectuant de « faux départs ». Par exemple, vous pouvez mettre vos chaussures et votre manteau, prendre vos clés pour aller… sur le canapé ! Vous pouvez également partir d’un coup, l’air de rien sans mettre vos chaussures et laisser votre chien quelques minutes. De cette manière, vous allez briser ces rituels qui ne seront donc plus une source de stress pour votre chien. 

Enfin, pensez à sortir votre chien tous les jours. Prenez le temps de l’emmener faire un petit tour le matin avant de partir et le soir en rentrant du travail. Si cela est possible pour vous, l’idéal est également de le sortir à la pause de midi. Votre chien doit sortir au moins 30 minutes par jour et on ne vous parle pas du jardin ! La sortie doit s’effectuer dehors, car renifler les odeurs est aussi un moyen pour votre chien de se dépenser. Il sera ainsi plus apaisé lors de votre départ.

Combien de temps peut-on laisser son chien seul ? 

Chien qui a déchiré une peluche
Crédits : TatyanaGl / iStock

La question que de nombreux propriétaires se posent est : combien de temps puis-je laisser mon chien seul à la maison ? Et il est bien difficile de répondre… Le moins serait le mieux, mais malheureusement, tout le monde n’a pas la possibilité de repasser sortir son chien dans la journée. Bien évidemment, vous pouvez prendre compte l’âge de votre chien. Si c’est un chiot, il parait évident qu’il ne peut pas rester seul très longtemps. Un chien adulte et déjà habitué à être seul pourra le rester plusieurs heures. Un vieux chien aura toutefois peut-être plus de difficulté à se retenir et devra donc être sorti plus régulièrement.

De nombreux critères peuvent rentrer en compte et le mieux est de vous adapter à votre chien. Observez son comportement : a-t-il tendance à être destructeur ? Dans ce cas, c’est que cela ne lui convient pas. Il reste calme et serein quand vous partez ? Votre chien s’est certainement habitué, mais cela ne signifie pas que vous pouvez le laisser seul 10h d’affilée pour autant ! Il est donc très important d’apprendre à votre chien à rester seul. Si vous souhaitez savoir comment il se comporte en votre absence, vous pouvez opter pour une caméra. Certaines permettent même d’interagir avec votre chien, ce qui vous permet de l’occuper un peu à distance. 

En moyenne, le mieux est de ne pas laisser votre chien seul au-delà d’une durée s’étendant de 4 à 6h. Il faut bien comprendre que votre chien doit s’occuper seul et surtout qu’il doit aussi se retenir de faire ses besoins ! Vous vous voyez tenir 6h sans aller au petit coin ? Eh bien! c’est ce que vivent quotidiennement de nombreux chiens… alors si jamais un jour vous retrouvez un pipi dans un coin de la maison, ne grondez pas votre animal ! Il a fait de son mieux, mais c’est vous qui l’avez certainement laissé seul trop longtemps. 

Pourquoi ne pas faire appel à un dog-sitter ?

Dog Sitter en train de promener les chiens
Crédits : Sam Thomas / iStock

Si vous n’avez vraiment pas la possibilité de rentrer dans la journée pour sortir votre chien, pourquoi ne pas opter pour un dog-sitter ? Très répandu dans les pays anglo-saxons, le dog-sitter est une personne qui vient s’occuper de votre toutou en votre absence. En effet, en Angleterre il n’est pas rare de croiser dans les parcs une personne avec une douzaine de chiens en main ! Ce service est bien entendu payant et proposé par des sociétés professionnelles spécialisées, mais vous pouvez également trouver un dog-sitter dans votre entourage ! En fonction des dog-sitter  et de ce que vous souhaitez, les services diffèrent. Certains peuvent seulement passer 30 minutes dans la journée pour sortir et jouer avec votre chien. D’autres peuvent venir plusieurs heures pour le nourrir par exemple ou tout simplement lui tenir compagnie en votre absence.

En résumé, il est indispensable que votre chien apprenne à rester seul progressivement dès son plus jeune âge. Ce n’est pas quelque chose qui doit lui être imposé du jour au lendemain, car dans ces conditions, il parait évident que cela se passera mal…