in

Les chiens, ces héros : découvrez 5 histoires de chiens très courageux (Partie 2)

© Aksakalko - iStocke

Les chiens sont toujours là pour nous. Ils nous aiment de manière inconditionnelle et sont toujours là quand ça ne va pas. Ils nous font rire, ils sont loyaux et sont bien souvent dotés d’un courage que l’on n’aurait jamais soupçonné. C’est ce que nous prouvent ces 5 incroyables histoires de toutous qui sont devenus des héros ! 

Roselle et Salty, les chiens guides d’aveugle

Salty et Roselle sont deux chiens guides d’aveugle. Roselle et son propriétaire se sont rencontrés pour la première fois le 22 novembre 1999. Le tragique jour du 11 septembre 2001, Roselle dormait sous le bureau de son propriétaire dans la Tour 1 du World Trade Center. Elle a été réveillée par l’impact de l’avion 18 étages au-dessus d’eux. Elle a alors permis à son propriétaire ainsi qu’à une trentaine d’autres personnes de descendre les 78 étages de la tour. La seconde tour s’est effondrée juste après leur sortie. Malgré les nombreux débris qui se sont abattus sur eux, Roselle a gardé son calme pour mener son propriétaire jusqu’à un lieu plus sûr : une station de métro.

Quant à Salty, son maître a décidé de le détacher lorsque la tour s’est mise à trembler. Pensant qu’il ne s’en sortirait pas vivant, il a préféré laisser à son chien l’opportunité de se sauver. Mais c’était sans compter sur le courage et l’amour que Salty lui portait. Le chien n’a en effet pas bougé du bureau de son maître et il l’a attendu pour le guider calmement jusqu’à la sortie et le sauver. Le calme olympien de ces chiens qui auraient pu se sauver laissant leurs maîtres à leur triste sort est incroyable et montre encore une fois la bonté de leur cœur.

Rip, le petit chien militaire

C’est en 1940, juste après un bombardement à Londres que Rip, qu’un petit chien croisé Terrier a fait la rencontre d’un militaire. Ce dernier a alors décidé de l’adopter. C’est ainsi que Rip est rapidement devenu la mascotte de la patrouille anti-raid aérien de Southill Street. Sans entraînement, il s’est retrouvé à devoir chercher les victimes sous les décombres. Talentueux et courageux, Rip a retrouvé plus d’une centaine de personnes ensevelies en l’espace d’un an à peine. C’est son aide précieuse et son talent qui a ensuite permis la formation d’autres chiens de recherche et de sauvetage au cours de cette période difficile. Pour ses bons et loyaux services, Rip a été décoré en 1945 de la médaille Dickin. Cette dernière est destinée à honorer les animaux s’étant illustrés au cours de la Seconde Guerre mondiale. Rip est décédé un an plus tard en 1946 et a été enterré au cimetière du People’s Dispensary for Sick Animals.

Gabi, la gardienne de jaguar

Dans les années 1980, Gabi, une chienne Berger allemand a été adoptée par le zoo de Belgrade. Son rôle était bien précis puisqu’elle devait accompagner le gardien, Stanimir Stanic, lors de ses rondes. Durant la nuit du 22 juin 1987, alors que la chienne patrouillait comme à son habitude aux côtés de son acolyte humain, un jaguar s’est échappé. L’instinct de Gabi l’a alors poussé à se jeter sur l’animal sauvage avant que celui-ci n’attaque le gardien. Elle s’est ainsi lancée à sa poursuite pour tenter de protéger son ami humain. Malheureusement, le jaguar a été abattu par la police. Le courage de Gabi aura tout de même permis de sauver Stanimir Stanic. Par la suite, l’héroïne est parvenue à se remettre de ses blessures et a repris son travail de gardienne.

Plus tard, le zoo érigea un monument en son honneur. Il y est inscrit : « Son cœur était plus fort qu’un jaguar ».

Zanjeer, le chien dénicheur de bombes

Zanjeer est un Labrador Retriever. Le 29 décembre 1992, il a rejoint l’équipe de détection et de neutralisation des bombes de la police de Mumbai. Pendant les nombreux attentats de Mumbai en mars 1993, Zanjeer a aidé à éviter au moins trois attentats, dont un le 15 mars 1993, lorsqu’il a alerté ses maîtres d’un scooter piégé dans la rue Dhanji. Lors de son service, son incroyable flair lui a permis de récupérer pas moins de 11 bombes militaires, 57 bombes de fabrication artisanale, 175 bombes à pétrole ainsi que 600 détonateurs. Un véritable héros ! 

Frida, la chienne sauveteuse

Le mardi 19 septembre 2017, un séisme meurtrier d’une magnitude de 7,1 a secoué le centre du Mexique. Vu l’ampleur des dégâts, trois jours plus tard, les secouristes étaient toujours en pleine recherche de survivants. À leurs côtés se trouvait une petite chienne nommée Frida. Équipée d’une paire de lunettes de protection, de petites bottes et d’un harnais, elle a aidé courageusement à retrouver des survivants sous les décombres. Durant toute sa carrière, Frida a retrouvé 52 personnes !

Vous souhaitez lire encore de belles histoires ? Rendez-vous juste ici !