in ,

L’interrupteur positif : une alternative pour éviter de gronder votre chien

Crédits : smrm1977 / iStock
Rate this post

Quand votre chien fait une bêtise, vous avez très certainement pris l’habitude de le gronder. Cela est un réflexe totalement naturel et il n’y a rien de mal à cela. Toutefois, si vous souhaitez essayer d’éduquer votre chien dans une démarche plus positive, il existe une technique qui a fait ses preuves avec de nombreux toutous. Avez vous déjà entendu parler de l’interrupteur positif ? C’est ce dont nous allons vous parler aujourd’hui ! 

En quoi consiste l’interrupteur positif ? 

Labrador ayant fait une bêtise
Crédits : Chalabala / iStock

L’interrupteur positif pourrait bien être la meilleure façon de capter l’attention de votre animal lorsque celui-ci fait quelque chose d’interdit. En effet, à la place de crier le nom de votre chien, qui est censé être quelque chose de positif, le but est de capter son attention par un autre moyen. On évite également les « Arrête ! » ou bien les « Non ! » qui ont certes un sens d’interdiction, mais qui ne sont pas du tout pédagogiques. 

Concrètement, pour éviter de gronder votre chien, vous allez tout simplement l’interrompre dans ce qu’il est en train de faire de manière positive. Cela peut être un mot ou bien même un bruit, tant que celui-ci est agréable. Le but n’étant pas non plus de faire peur à votre animal. Cette commande va avoir pour but d’empêcher le chien de commencer un comportement que vous considérez comme indésirable. De cette manière, vous allez conditionner votre animal à un bruit qui signifiera pour lui « Arrête ce que tu es en train de faire et viens me voir ». Quand on réfléchit bien, c’est la manière la plus positive et par conséquent la plus productive pour vous et votre chien. De cette manière, vous gardez une relation de confiance et harmonieuse. 

Pourquoi et quand l’utiliser sur votre chien ? 

Chien qui se fait gronder après avoir fait une bêtise
Crédits : SeventyFour / iStock

Lorsque vous dites « Non ! » à votre animal, c’est pour arrêter un comportement interdit qui vous agace, ou encore parce que vous êtes dans un état de stress à cet instant précis. Or, votre chien lui n’est pas conditionné à ce « Non ! » qui survient de temps à autre au cours de la journée. Il peut même mettre votre animal dans un état de stress, car vous ne prenez pas la peine de lui expliquer le comportement à adopter à la place. De plus, le chien va vous associer à la punition et cela ne l’empêchera donc pas de recommencer en votre absence puisque vous ne serez pas là pour le réprimander. C’est en ça que l’interrupteur positif est intéressant. Vous demandez à votre chien de remplacer le comportement indésirable qu’il est en train d’adopter par autre chose de positif.  

Quand utiliser l’interrupteur positif sur votre chien ? Eh bien par exemple, pour l’empêcher d’aller voir un chien sans votre autorisation en promenade, pour l’empêcher de prendre vos chaussures à chaque fois que vous rentrez à la maison ou encore pour l’interrompre lorsqu’il commence à sauter sur la voisine qui n’a rien demandé. À vrai dire, il y a autant de comportements considérés comme indésirables que de propriétaires de chiens. Vous saurez mieux que quiconque les raisons pour lesquelles vous pourriez adopter l’interrupteur positif.

Comment choisir son interrupteur positif ? 

Chien content donnant la patte à sa maîtresse
Crédits : Eva Blanco / iStock

Choisir l’interrupteur positif que vous allez utiliser avec votre chien n’a rien de très compliqué. Premièrement, cela doit être quelque chose de simple pour que votre chien l’intègre bien. Très important aussi, il faut que le mot que vous allez choisir vous mette dans un état émotionnel positif lorsque vous le prononcerez. Cela vous permettra de rester dans une démarche positive pour l’éducation de votre toutou et il le ressentira. Cela peut être un mot rigolo que vous aimez bien, ou encore un bruit de bouche (bisous) ou même un sifflement. Tout est possible, tant que celui-ci est agréable pour vous et votre chien. 

Bien évidemment, tout conditionnement nécessite du travail. Ne vous attendez pas à ce que votre chien assimile votre interrupteur positif tout de suite ! Si vous souhaitez vous entraîner, voici une des méthodes que vous pouvez adopter.