in

Mon chien court après tout ce qui bouge : les causes et solutions

Crédits : Unsplash/ Blake Barlow
Mon chien court après tout ce qui bouge : les causes et solutions
noté 4 - 3 vote[s]

Il n’est pas difficile d’imaginer à quel point il est désagréable de voir son chien courir après tout ce qui bouge. Pour le respect des autres, mais également pour sa sécurité, vous préférez certainement ne pas vivre ce genre de situation. Malheureusement, de nombreux chiens adoptent ce comportement en public et il est alors difficile pour leur maître de les contrôler. Le vôtre en fait partie ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet et quelles sont les solutions possibles pour régler cette problématique.

L’instinct de prédation en cause, mais pas seulement

Dans la plupart des cas, les chiens qui courent régulièrement après des voitures, des chats, de vélos ou encore des inconnus écoutent simplement leur instinct de prédation. Comme nous l’évoquons dans un article dédié au sujet, l’instinct prédateur du chien consiste à ““un mode de recherche alimentaire consistant à capturer une proie vivante et à l’ingérer”, selon la définition de Larousse. Or, vous vous en doutez certainement, votre chien n’a pas pour objectif de manger la proie qu’il poursuit. En effet, les chiens ne chassent plus depuis très longtemps, car ils sont nourris par leurs chers humains. Pour autant, ils conservent quand même cet instinct de prédation qui peut se réveiller à tout moment.

chien dans la campagne
Crédits : Unsplash/ Pope Moysuh

Mais l’instinct de prédation n’est pas la seule explication possible à un tel comportement. En effet, votre chien peut courir après des objets ou individus à cause de la peur. Cette action serait ainsi réalisée à des fins défensives.

Pour pouvoir remédier efficacement à cette problématique, vous devez tout d’abord tenter de connaître l’origine de ce comportement. Pour cela, il suffit d’observer attentivement votre chien.

Les techniques pour limiter ce comportement

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de ne pas laisser faire votre chien en toute impunité. Lorsque vous le prenez sur le fait accompli, vous devez montrer à votre chien que son comportement ne vous plaît pas et qu’il ne doit pas recommencer. Nous vous conseillons alors d’utiliser la méthode qui fonctionne le mieux avec votre chien (hausser le ton, l’ignorer, terminer la balade plus tôt que prévu…). Qu’il s’agisse de son instinct de prédation ou de peur, vous devez faire comprendre à votre toutou qu’il ne faut pas agir de la sorte. Lors de vos sorties suivantes, vous pourrez féliciter votre boule de poils si elle a adopté le bon comportement. Au fur et à mesure des semaines, voire des mois, votre chien devrait comprendre et cesser de courir après tout ce qui bouge.

chien blanc sage en laisse
Crédits : Unsplash/ C Drying

À côté de cela, vous pouvez utiliser une laisse avec une longe à longueur adaptable, ce qui vous permettra de la raccourcir s’il envisage de courir après une quelconque proie. Si cela n’est pas suffisant, il est préconisé d’équiper votre chien d’une muselière lors de vos sorties dans des lieux publics et fréquentés.

Source

Vous aimerez aussi :