in

Pourquoi sommes-nous attendris par le regard des chiens ?

© ElvisClooth / Pixabay
4.3/5 - (3 votes)

Personne ne peut résister au regard rond et triste d’un chien. Les maîtres ne peuvent pas dire « non » à leurs toutous qui les regardent avec des yeux malheureux. Rendez-vous dans un refuge, et vous comprendrez ce qu’est ce regard. Enfin, il vous suffit aussi de manger aux côtés d’un chien pour apprécier le spectacle de manipulation qu’il vous offre.

Des chercheurs auraient trouvé la réponse à ce don particulier : les sourcils ! Les résultats ont été publiés dans les comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences.

Un avantage anatomique

Aucun animal n’a été tué pour la recherche.

Pour leur étude, les chercheurs ont disséqué des têtes de chiens domestiques et de loups.  Ce qu’ils ont découvert est très intéressant. Les chiens domestiques possèdent deux muscles bien formés autour des yeux, des muscles que leurs congénères ne possèdent pas. En effet, il y a environ 33 000 ans, les loups et les chiens se sont séparés pour créer la distinction que nous connaissons aujourd’hui.

Selon les chercheurs, cette variation dans l’anatomie de l’œil aurait pu être sélectionnée. C’est-à-dire que les chiens présentant ces muscles-ci auraient été reproduits entre eux afin que plus de chiens possèdent cette caractéristique. L’Express rapporte qu’Anne Burrows, professeure à l’université Duquesne de Pittsburgh et coauteure de l’étude, a expliqué à l’AFP que « cela les aide à agrandir leurs yeux, comme le font les bébés » et, ajoute-t-elle « cela déclenche une réaction de protection chez les gens ».

teckel chien anecdotes
Crédits : ivanovgood / Pixabay

« Une réaction nourricière chez les humains. »

Dans la seconde partie de leur étude, les chercheurs ont filmé des interactions entre des humains et des chiens, puis entre des humains et des loups. Les résultats montrent ainsi que seuls les chiens parviennent à produire des mouvements de sourcils de forte intensité.

Les scientifiques expliquent dans leurs rapports que « ce mouvement augmente le pédomorphisme et ressemble à une expression que les humains produisent quand ils sont tristes. Par conséquent, sa production chez les chiens peut déclencher une réaction nourricière chez les humains. »

Ce serait alors pour cette raison que nos amis à quatre pattes ont tendance à nous faire craquer d’un seul regard. Ils singent l’expression humaine de tristesse.

Ces résultats s’ajoutent à d’autres recherches sur le lien chien – humain. Notamment, celles d’une étude japonaise de 2015 affirmant que les humains se lient en se regardant. D’après les auteurs de cette étude, il existe un lien interspécifique susceptible de provoquer une décharge mutuelle (chez l’homme comme chez le chien) d’ocytocine, l’hormone de l’amour. Cette décharge hormonale se retrouve généralement dans le lien mère enfant.

golden triste sol
Crédits : JeanRee / iStock

Pour conclure

Votre chien a donc été sélectionné au cours des siècles pour ses qualités d’écoute, de chasse, de tendresse, mais également pour son regard. Cela dit, l’étude ne concerne que quatre loups et six chiens domestiques, il semble donc nécessaire de reproduire cette recherche en augmentant le nombre d’animaux et ainsi être certain des résultats.

Quoi qu’il en soit, votre toutou saura toujours avoir ce qu’il veut, et cela grâce à son regard !

Vous aimerez aussi :

Comment faire comprendre à votre chien que vous l’aimez ?

Saint Bernard : tout savoir sur ces gros chiens

Chien perdu : comment peut-il retrouver son chemin ?