in

Un chien peut-il se remémorer le passé et se projeter dans le futur ?

Crédits: bruev/iStock

Quand votre chien se prélasse sur le canapé, croyez-vous qu’il pense à cette mouche qui vole autour du lustre ou bien qu’il cogite sur son enfance avec émoi et nostalgie, puis imagine son futur en planifiant ses projets et ses rêves ? Voici ce qu’en dit la science !

Les prérequis pour pouvoir faire des voyages mentaux dans le temps

1. Être doté de conscience de soi

Le premier élément nécessaire pour effectuer des voyages mentaux dans le temps (se remémorer le passé ou se projeter dans le futur) est la conscience de soi. C’est la capacité de se reconnaître comme un individu distinct des autres individus, de comprendre les concepts du « soi » et de « l’autre ». Si on a pas conscience de sa propre existence, de son individualité, on ne peut pas s’imaginer où que ce soit.

Diverses études ont été faites afin de déterminer si le chien a conscience de lui-même – ou pas. Il a échoué à l’une des plus célèbres : le test du miroir. Le chien ne reconnaîtrait pas son reflet. Toutefois, bon nombre de critiques ont protesté que cette expérience n’est pas adaptée à l’espèce canine car elle se base sur la vision. Certes, l’homme appréhende le monde principalement avec ses yeux, mais ça n’est pas le cas du chien qui le fait surtout avec son odorat. D’autres études ont donc été élaborées en prenant ce paramètre en compte. Elles ont montré que le chien est capable de reconnaître son « soi » non pas visuellement, mais olfactivement. Le sujet reste très controversé au sein de la communauté scientifique.

chien miroir
Crédits : NinGNunG/iStock

2. Avoir une mémoire épisodique et sémantique

Ce sont deux types de mémoire à long terme. Elles comprennent les éléments qui peuvent être remémorés et dont on est conscient. La mémoire épisodique stocke les événements personnellement vécus. Quant à la mémoire sémantique, elle enregistre les connaissances, les faits appris (ex : le sens des mots).

Ces 2 mémoires sont essentielles pour pouvoir se projeter dans le futur. Elles permettent d’imaginer l’environnement de ce futur hypothétique. La mémoire épisodique est également nécessaire pour pouvoir voyager mentalement dans son passé car c’est elle qui stocke les souvenirs.

Il est assez clair que le chien est doté d’une mémoire sémantique. Toutefois, les chercheurs ne sont pas sûrs qu’il ait aussi une mémoire épisodique. L’expérience de l’équipe du Dr. Fugazza, publiée dans le journal Current Biology, semble montrer qu’il en possède bien une. Mais les scientifiques ne sont pas tous d’accord. En résumé : une fois de plus, la science hésite.

chien cerveau
Crédits : wildpixel/iStock

D’autres animaux semblent capables de voyages mentaux dans le temps

Des études ont montré que plusieurs autres espèces animales présentent des comportements qui ressemblent fortement à des voyages mentaux dans le temps. Cela a été mis en évidence chez certains oiseaux, rats, mollusques, singes et même chez des abeilles.

Des exemples de la vie réelle l’indiquent également. On citera l’histoire du chimpanzé d’un zoo suédois qui planifiait stratégiquement comment il allait se débarrasser des visiteurs du parc. L’animal passait ses soirées à récolter des pierres qu’il acheminait à l’endroit de l’enclos avec la meilleure ligne de tir sur les visiteurs, attendait la réouverture du zoo, puis commençait à canarder les familles.

L’homme a longtemps pensé que les animaux vivaient uniquement dans le présent et qu’il était le seul à pouvoir se remémorer son passé et se projeter dans le futur. Toutefois, de plus en plus d’éléments tendent à contredire cette croyance. Mais toucher au mythe de « l’homme : une espèce unique et à part » restera toujours un blasphème pour certains.

voyage dans le temps
Crédits : Natalia_80/iStock

Qu’en est-il du chien ? Vit-il uniquement dans l’instant présent ?

Quant au cas particulier des toutous, comme vu précédemment, certaines études concluent qu’ils possèdent bel et bien les prérequis nécessaires pour voyager mentalement dans le temps. Toutefois, il y a aussi pas mal d’études qui sont en désaccord.

Le Dr. Bekoff donne également des exemples de situations du quotidien qui montreraient une certaine planification dans le futur de la part du chien. Il parle de Sadie, une petite chienne qui va souvent au parc pour jouer avec son meilleur ami Roxy le Boxer. Mais il arrive parfois qu’il ne soit pas là. Dans ce cas, Sadie le cherche, puis finit par laisser tomber et va jouer avec les autres chiens. Cela montrerait qu’elle planifie de jouer avec Roxy, mais abandonne quand elle comprend que la réalité a contredit ses plans.

Alors, le chien vit-il uniquement dans le présent ? Eh bien, il est difficile de se prononcer avec certitude dans l’état actuel des connaissances. Mais les nouvelles découvertes montrent souvent que les chiens sont bien plus intelligents qu’on ne pourrait le croire. En attendant que la science en sache plus, je vous laisse imaginer par vous-mêmes toutes les choses qui peuvent bien se tramer dans la petite tête de votre boule de poils !

chien pensif
Crédits : Mor Shani/Unsplash

Vous aimerez aussi :

Les chiens se reconnaissent-ils dans un miroir ?

Est-ce que les chiens rêvent ? La réponse est oui !

La science a parlé : les chiens n’aiment pas les gens méchants avec leur maître