in ,

Un traitement révolutionnaire pourrait soulager de nombreux chiens souffrant d’arthrose

© Olezzo - iStock
5/5 - (1 vote)

Saviez-vous que 70 % des chiens de plus de 8 ans sont touchés par l’arthrose ? Toutefois, seulement 23 % d’entre eux sont diagnostiqués ! Par ailleurs, bien que cette maladie soit toujours incurable, il se pourrait bien qu’un traitement assez récent fasse des miracles en ce qui concerne la douleur. En effet, cette dernière pourrait même être efficacement soulagée grâce à ce qu’on appelle les anticorps monoclonaux. Cela ne vous parle pas ? Eh bien, nous allons tout vous expliquer ! 

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Pour commencer, effectuons un bref rappel pour comprendre ce qu’est l’arthrose. Il s’agit d’un rhumatisme causé par la destruction du cartilage situé au niveau des extrémités osseuses formant l’articulation et il apparaît la plupart du temps quand le chien prend de l’âge. Toutefois, l’arthrose peut également toucher des sujets plus jeunes, notamment lorsqu’ils sont atteints de dysplasie. Tout comme chez l’Homme, cette maladie est dégénérative, incurable et malheureusement très douloureuse. Cependant, il est parfois compliqué de déceler la douleur chez nos animaux qui savent si bien la dissimuler, mais quelques indices peuvent nous mettre sur la voie…

chien qui semble souffrir de la patte
SERCAN ERTURK – iStock

Comment reconnaître les signes précoces de l’arthrose ? 

Comme précisé dans le paragraphe précédent, nos chiens savent malheureusement très bien dissimuler la douleur. En plus, l’arthrose étant une maladie qui s’installe progressivement, il peut être compliqué de la détecter au début. Toutefois, quelques signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Pour commencer, un chien moins expressif que d’habitude, qui ne manifeste plus le même entrain lors des moments de jeux, de balade ou même lorsque vous rentrez à la maison, peut être un premier indice. Le chien peut également avoir du mal à se déplacer et notamment à se lever. En effet, se lever le matin à froid peut entraîner des difficultés. L’animal peut également souffrir de boiterie qui se remarque généralement plus facilement après avoir fait de l’exercice.

Ce qu’il faut également savoir, c’est que l’arthrose peut évoluer sous forme de crise. Un chien qui boite à une certaine période peut donc se remettre à marcher normalement par la suite. Cela ne signifie pas que la boiterie était de passage, mais simplement que le chien était en crise. Si cela se reproduit, le mieux est de consulter votre vétérinaire. En effet, tout doit être mis en œuvre pour limiter la souffrance de votre chien et favoriser son bien-être.

La révolution antidouleur des anticorps monoclonaux

Depuis quelques années, la prise en charge des douleurs arthrosiques s’est grandement améliorée. Il existe une multitude d’options pour tenter de soulager la douleur que nous vous avions évoquées dans un précédent article. Toutefois, aujourd’hui nous allons vous parler d’une petite révolution : Librela ® ! Avant de vous expliquer comment ce traitement agit, il convient de comprendre quelle est l’origine de la douleur liée à l’arthrose.

Quelle est l’origine de la douleur liée à l’arthrose ?

Pour commencer, il faut savoir que la dégradation du cartilage articulaire entraîne la libération de substances chimiques, dont le facteur de croissance nerveuse (NGF). Présente en faible quantité dans une articulation saine, cette molécule se multiplie lorsque le cartilage est atteint d’arthrose. Elle déclenche alors un grand nombre de réactions chimiques sur tout le système nerveux qui ont pour résultat de non seulement décupler la douleur, mais également d’aggraver l’inflammation qui se crée dans l’articulation.

chien qui va se faire injecter un traitement
© undefined undefined – iStock

Comment fonctionne Librela ® ?

C’est donc suite à ces découvertes que le traitement Librela ® est né ! Librela ® est le premier anticorps monoclonal injectable approuvé pour traiter les douleurs liées à l’arthrose chez le chien. Son action, qui est différente de celle des autres analgésiques, va permettre sous forme d’injection mensuelle d’inhiber ce fameux facteur de croissance nerveuse (NGF) diminuant ainsi de 50 à 70 % la douleur ressentie par votre chien ! Les effets sont visibles entre 3 et 7 jours après l’injection et durent entre 3 et 5 semaines. C’est un traitement sans effet secondaire puisque les anticorps injectés sont 100 % canins et sont par la suite éliminés par l’organisme avec une très faible implication des reins et du foie. Librela ® est donc à ce jour le traitement le plus efficace pour soulager votre chien de ses douleurs arthrosiques.

Si vous avez un doute au sujet de la maladie, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire afin d’établir un diagnostic. Il vous indiquera ensuite la marche à suivre pour permettre à votre toutou adoré de retrouver sa joie de vivre !