in

5 choses à savoir sur les moustaches du chien !

Crédits : exies/iStock

Vous avez sans doute remarqué que votre chien possède des poils blancs près de sa truffe, communément appelés “moustaches”. Blanches, presque translucides et assez rigides, les moustaches jouent un rôle sensoriel très important chez votre toutou. Mais à quoi servent-elles plus exactement ? Vous le saurez en découvrant ces 5 choses à savoir sur les moustaches du chien !

1. Ce sont des vibrisses

Eh oui, ces “moustaches” dont nous parlons ont un autre nom : les vibrisses. C’est-à-dire, de longs poils raides qui se trouvent à divers endroits de l’anatomie canine : près de la truffe, au-dessus des yeux et au niveau du menton. Leurs bulbes sont très profondément enracinés. Ainsi, elles se cramponnent solidement à votre toutou pour le guider dans son quotidien. De nombreux mammifères, terrestres et marins, possèdent des vibrisses : les chats, les phoques, les rongeurs, etc. Nous savons tous que tout a son utilité dans la nature, et les vibrisses ne font pas exception à cette règle !

moustaches du chien chiot
Crédits : Nadezhda Braninger/iStock

2. Les moustaches du chien font partie du sens du toucher

Les moustaches contribuent à améliorer la perception du chien. La base de chaque vibrisse est constituée de minuscules récepteurs, cependant très efficaces. Celles-ci bougent dans diverses directions et constituent alors une sorte de sixième sens au chien, en complément de son flair déjà très développé. Les moustaches du chien sont également un support à sa vision, le sens le moins amplifié chez lui. Lorsqu’elles heurtent quelque chose, les moustaches se mettent alors à vibrer (d’où leur nom de vibrisses) ! Grâce à elles, le chien est aussi en mesure de deviner la forme et la composition d’objets de son environnement.

3. Les moustaches du chien lui servent à s’orienter

Tandis que nous avons du mal à nous diriger dans le noir, le chien y parvient grâce à ses vibrisses. Il peut en effet évaluer les distances et avoir conscience de la place qu’occupe son corps dans l’espace. La sensibilité des vibrisses aux mouvements et aux impulsions est donc très utile ! Un chien aveugle, par exemple, serait davantage handicapé s’il ne possédait pas de moustaches. Ces dernières favorisent également l’anticipation des mouvements qu’exerce l’environnement sur le chien. Lorsque vous vous apprêtez à caresser le vôtre, il “sent” et “voit” votre main s’approcher à l’aide de ses vibrisses. C’est aussi elles qui lui confèrent sa dextérité et ses bons réflexes pendant les moments de jeu !

les moustaches du chien
Crédits : Rawpixel/iStock

4. Les moustaches du chien protègent leurs yeux

Cela a déjà été évoqué, mais le chien possède en effet des “moustaches” au-dessus des yeux. Il n’a pas de cils, ainsi ces vibrisses-là empêchent les saletés d’entrer dans ses yeux. Elles remplacent donc les cils, faisant office de protection oculaire. De même, elles donnent des informations cruciales au chien quant aux mouvements aériens de son environnement. Si quelque chose se rapproche trop près de ses yeux, ses vibrisses lui donneront le réflexe de les fermer ou de les cligner.

5. Il ne faut surtout pas les couper !

Pour résumer, les moustaches, ou plutôt les vibrisses, du chien détiennent un rôle crucial pour affûter ses sens. Certains éleveurs ont pour habitude de demander à couper les moustaches du chien, afin que celui-ci soit plus conforme au standard de sa race. Cependant, il est vivement déconseillé de le faire ! Ce serait un peu comme si on coupait le pouce d’un nouveau-né : il serait très embêté plus tard. Toutefois, ne vous en faites pas si vous enlevez accidentellement une vibrisse à votre toutou lors de l’entretien de son poil, elle repoussera !

chien moustaches vibrisses
Crédits : Jordan/Unsplash

Source

Vous aimerez aussi :

Chien perdu : comment peut-il retrouver son chemin ?

Enterrer des os : une habitude instinctive et ancienne chez le chien !

Est-ce que les chiens rêvent ? La réponse est oui !