in

6 règles d’or pour promener mon chien sans laisse en toute sécurité

Crédits : Unsplash/ KaLisa Veer

De nombreux propriétaires de chiens rêvent de se balader avec leur toutou à côté d’eux sans avoir à le tenir en laisse. Malheureusement, cette tâche n’est pas toujours évidente et ne se fait jamais du jour au lendemain. Il est cependant possible d’éduquer son chien afin que celui-ci reste docile pendant sa promenade, même si vous ne le tenez pas. Voici 6 précieux conseils pour réussir cet apprentissage.

1. Ne pas se précipiter

L’apprentissage de la balade sans laisse se réalise en plusieurs étapes. Il est évident que votre chiot ne saura pas gérer une telle situation du jour au lendemain. C’est pour cela qu’il est nécessaire de débuter le processus le plus rapidement possible. Cela commence avec l’apprentissage de la promenade en laisse. Il sera alors question de montrer à votre chien quel comportement avoir en extérieur lors de ses sorties quotidiennes. Pour cela, vous devrez lui apprendre à ne pas tirer sur la laisse, à marcher du bon côté, mais aussi à ne pas interagir avec les autres animaux et humains sans votre autorisation.

2. Débuter l’apprentissage le plus tôt possible

Plus vous commencerez à éduquer votre chien jeune, plus il vous obéira avec succès. En effet, comme les humains, les habitudes que les toutous prennent lorsqu’ils sont encore petits sont très importantes. Une fois que votre petite boule de poils sait se tenir tranquille lors d’une balade en laisse, vous pourrez passer aux choses sérieuses.

chien dangers plage sable
Crédits : Andrew Pons/Unsplash

3. Débuter doucement, mais sûrement

Pour ne pas abandonner la laisse de votre chien du jour au lendemain et créer du stress pour vous et votre toutou, il est préférable d’appliquer certains conseils. Pour débuter, il est préférable de se rendre dans un lieu qui n’est pas trop fréquenté et où votre chien ne trouvera pas trop de distractions. À partir de là, l’apprentissage peut enfin commencer. Oubliez votre laisse habituelle et optez pour une longe de 10 mètres ou plus. Ainsi, votre chien aura une sensation de liberté similaire à l’absence de laisse. Observez ensuite le comportement de votre chien. S’il vous double et ne reste pas à vos côtés, essayez de l’appeler. S’il n’obéit pas, faites demi-tour ou cachez-vous. L’objectif de cette étape est de montrer à votre chien qu’il doit être très attentif pour ne pas vous perdre. Entraînez-vous autant que vous le désirez avec cette longe.

4. Lâcher prise

Ça y est, c’est le moment ! Après plusieurs semaines d’efforts, le moment tant attendu est arrivé. Votre chien reste à vos côtés pendant tout le long de la balade, revient quand vous l’appelez et ne saute pas sur les autres chiens et/ou humains qu’il croise sur sa route. Vous pouvez enfin le laisser gambader sans laisse ! Cependant, nous vous conseillons de toujours garder une laisse à vos côtés, car celle-ci est obligatoire dans de nombreux lieux et peut servir à l’occasion d’une altercation avec d’autres chiens ou autre.

balade chien nature
Crédits : Unsplash/ André Dehne

5. Récompenser votre toutou

Tout au long de l’apprentissage et même après, il est important de récompenser votre chien. En effet, cela lui assurera que vous êtes fier de lui et qu’il est un bon toutou. Pour cela, vous pouvez lui offrir des petites friandises lorsqu’il reste près de vous pendant toute la durée de la promenade ou lorsqu’il revient quand vous l’appelez.

6. Redoubler de vigilance pendant la promenade

Il est important de savoir que votre chien est davantage vulnérable que d’habitude lorsque vous ne le tenez pas en laisse. C’est pour cela que vous devez redoubler de vigilance. Il faut donc surveiller les éléments extérieurs, mais aussi votre chien, car son instinct de prédation peut refaire surface à tout moment. D’où l’importance de conserver la laisse à porter de main.

câlin chien
Crédits : Unsplash/ Eric Ward

Source : AssurO’ Poil

Vous aimerez aussi :