in

Récompenser son chien sans nourriture : 4 techniques efficaces !

Crédits :kzenon / IStock

Instinctivement, les animaux chasseurs (tels que les chats) se nourrissent que lorsqu’ils ont faim. Mais, ce n’est pas du tout le cas du chien ! Celui-ci va naturellement manger dès que l’occasion se présente par peur de manquer dans les jours à venir. Ce réflexe primitif lui confère un caractère très opportuniste ; c’est pourquoi éduquer son canidé grâce à la récompense alimentaire est la technique la plus efficace pour arriver à vos fins !

Néanmoins, la nourriture n’est pas l’ultime récompense que vous pouvez donner à votre chien. En effet, la meilleure façon de le récompenser ne se trouve pas dans la récompense en elle-même, mais dans la manière de faire la plus cohérente et la plus adaptée à votre animal ! 

Comprenez comment récompenser votre chien sans nourriture. 

chien maitre confiance relation forte
Crédits :ChristinLola / IStock

1. Récompenser par le contact physique et les caresses

Plus l’élément de récompense est rare, plus celle-ci sera désirée par votre animal. Ainsi, certains chiens sont plus sensibles à l’affection de leur maître qu’à la friandise. Néanmoins, cela signifie que votre rapport aux câlins avec votre compagnon sera modifié puisque, pour devenir une récompense,  ces moments ne devront plus être habituels … ce qui peut être compliqué à mettre en place…

C’est pourquoi ce type de récompense est adapté si vous vous apprêtez à dresser votre chien de manière continue tout au long d’une journée (par exemple, chien policier, guide d’aveugle, dressage au pied…). En effet, dans ce contexte, récompenser par les caresses vous permettra de nouer une relation forte avec votre animal, sans qu’il ne manque de votre affection au quotidien.

Cependant, il ne faut pas oublier quelques règles importantes pour que la caresse soit un instant de plaisir pour votre animal. Tout d’abord, il est important de ne pas forcer votre compagnon à recevoir ce toucher. En effet, tout comme nous, le chien n’a parfois pas envie qu’on interfère dans sa bulle. C’est pourquoi il faut toujours demander à votre chien s’il veut de votre caresse. Pour cela, il suffit de tendre doucement sa main vers son museau, et d’être attentif à son comportement : semble-t-il réceptif ?

Ensuite, nous avons coutume de caresser les animaux sur le dessus de la tête… mais ils aiment rarement ça ! Ce geste attise souvent de la méfiance et de la peur. Privilégiez plutôt le côté de la tête et le cou.

chien caresse heureux langue
Crédits :Nataba / IStock

Vous vous demandez comment vous comprendrez qu’il acceptera votre main ? Ne vous en faites pas, vous le saurez tout naturellement ! Car cela ne s’explique, mais se ressent !

2. Récompenser par la voix et les mots

Même si le chien ne partage pas notre belle langue française, celui-ci comprend les intonations de voix et est capable de reconnaître un certain nombre de mots. Pour que le verbal soit votre matière de récompense, vous devez exagérer vos intonations de voix pour que votre chien ressente quand vous êtes fière de lui.

En effet, si vous lui dîtes “bravo” d’un ton enjouée et heureux, vous provoquerez un sentiment agréable chez votre chien qu’il tentera alors de retrouver en réitérant son action. Cependant, si votre  “bravo” est dit d’un ton neutre, votre chien ne retiendra pas le sens de ce mot et votre parole n’aura aucun impact sur lui.

Le chien est captivé par les sons, donc n’hésitez pas à faire vibrer votre voix dans les aiguës ! (sans casser les vitres…)

3. Récompenser par le jeu et les jouets

Le jeu est une source d’émotions agréables pour votre chien qui peut alors remplacer la friandise ! Néanmoins, cette récompense demande beaucoup d’énergie et a tendance à exciter le chien, ce qui peut rendre les séances de dressage difficiles. C’est pourquoi cette technique est très intéressante à utiliser mais seulement à la fin d’une séance. En effet, vouloir jouer avec votre animal montre votre amour et votre fierté envers lui. Progressivement, il s’armera de patience et de concentration parce qu’il saura qu’il ne vous aura rien que pour lui al fine !

Par ailleurs, vous pouvez également ne pas lui laisser ses jouets à disposition afin qu‘il y ait le droit qu’à certains moments de la journée. L’effet sera plus que bénéfique car il s’en lassera moins et ressentira alors encore plus de plaisir en les retrouvant, et la mise à disposition des jouets deviendra un système de récompense, non calorique !

chien jouer corde
Crédits :jodie777 / IStock

4. Récompenser en lui permettant d’obtenir ce qu’il souhaite

Il est très important de ne pas donner à votre chien quelque chose qu’il réclame par le biais d’un mauvais comportement. Par exemple, si votre chien vous fait tout un pataquès derrière la porte pour que vous lui ouvrez, vous ne devez pas lui permettre de sortir dans ces conditions. Néanmoins, le laisser derrière la porte n’est pas forcément la solution non plus… Dans ce cas, vous pouvez le rejoindre et lui demander de s’asseoir. Ce n’est qu’une fois qu’il aura accompli votre demande que vous lui permettrez de sortir.

Cette technique de récompense par obtention de ce qu’il souhaite permet d’éviter que votre chien assimile qu’un de ses mauvais comportements lui permet d’arriver à une de ses fins. Dans cette exemple, votre chien va assimiler le droit de sortir au fait de rester calme et obéissant, et non à l’action de gratter et de hurler derrière la porte.

Source

Vous aimerez aussi : 

Les 5 ordres de base à apprendre à son chien

Comment apprendre la propreté à son chiot : 5 conseils efficaces !

Queue du chien : 4 aspects à analyser pour comprendre ses émotions