in

Le chien d’ours de Carélie, un fort caractère et un coeur en or

Crédits : Patatran / iStock
Rate this post

C’est la première fois que vous entendez parler du chien d’ours de Carélie ? C’est tout à fait normal, ce chien encore méconnu n’est pas très répandu en dehors de son pays d’origine qui est la Finlande, où il est d’ailleurs très populaire. Découvrez cet adorable chien nordique !

La petite histoire du chien d’ours de Carélie 

Chien d'ours de Carélie dans l'herbe
Crédits : slowmotiongli / iStock

Le chien d’ours de Carélie est une race très ancienne qui était très répandue dans la province de Karelen et du lac Lagoda qui se trouve à la frontière de la Finlande et de la Russie. Il serait un descendant du Komi, également appelé chien des Zyrians. Le chien d’ours de Carélie était notamment utilisé pour la chasse au gros gibier comme l’élan et l’ours. Les premiers élevages ont vu le jour en 1935 après une sélection rigoureuse pour rechercher la pureté de la race. Par la suite, la race a été officiellement reconnue en 1946. Très peu répandu, voire méconnu en France, le chien d’ours de Carélie est extrêmement populaire dans son pays d’origine, la Finlande.

Le chien d’ours de Carélie, des airs de Border Collie et d’Akita Inu

Portait du chien d'ours de Carélie
Crédits : slowmotiongli / iStock

Le chien d’ours de Carélie est de taille moyenne et de constitution forte et robuste. Son poil est assez épais et toujours noir avec des marques blanches au niveau de la tête, du cou, mais aussi sur le ventre et les membres. Sa tête a des airs d’Akita Inu avec ses oreilles triangulaires dressées et son museau assez long. Ses petits yeux sont généralement bruns avec différentes nuances. Sa queue est de longueur moyenne et recourbée en forme d’arc sur son dos. La taille du chien d’ours de Carélie se situe entre 54 et 60 cm au garrot pour les mâles et entre 49 et 55 cm pour les femelles. Pour ce qui est du poids, il est compris entre 25 et 28 kg pour les mâles et entre 17 et 20 kg pour les femelles.

Le chien d’ours de Carélie, indépendant et amoureux des grands espaces

Chien d'Ours de Carélie courant sur l'herbe
Crédits : slowmotiongli / iStock

Quelque peu réservé, le chien d’ours de Carélie est le chien d’un seul maître. Il sait se montrer affectueux, mais reste tout de même un chien très indépendant. Animal courageux et persévérant, il est également assez sûr de lui et pas grand-chose ne semble l’effrayer. C’est d’ailleurs ce qui fait de lui un excellent gardien. Toutefois, de par sa réserve, il peut se montrer timide face à des inconnus. Anciennement chien de chasse et de travail, il a besoin de beaucoup se dépenser afin d’être pleinement équilibré et épanoui. La vie en appartement n’est définitivement pas faite pour lui, car il ne pourra pas se satisfaire de petites balades dans le quartier quelques fois par jour. Par ailleurs, comme la plupart des chiens nordiques, il n’est pas toujours simple à éduquer. Il faudra alors faire preuve de patience et se munir d’une main de fer dans un gant de velours. 

Quel est le prix pour acquérir un chien d’ours de Carélie ? 

Étant donné que le chien d’ours de Carélie est encore très méconnu en dehors de son pays d’origine, il est difficile d’établir un tarif moyen pour cette race de chien. Il existe en effet à peine dix élevages de chiens d’ours de Carélie en France ! Les portées sont donc assez rares. À l’heure où sont écrites ces lignes, le seul élevage ayant des chiots disponibles les vend 1200 euros.