in

Le Malamute d’Alaska, un chien venu tout droit du Grand Nord

Crédits : ZannaDemcenko / iStock
Rate this post

Encore plus imposant que le Husky de Sibérie, le Malamute d’Alaska possède une musculature et une taille plutôt impressionnantes. Véritable chien de traîneau arctique, il supporte sans aucun problème des conditions hivernales extrêmes. La neige et le froid sont ses éléments ! Son port de tête haut le rend par ailleurs particulièrement élégant. 

La petite histoire du Malamute d’Alaska

Chiens Malamute couchés dans la neige après une course de traineau
Crédits : VFRed / iStock

Race de chien de traîneau très ancienne, le Malamute est originaire de l’Alaska. Il tient son nom de la tribu des Mahlemiuts qui l’élevait pour ses qualités de chien de traîneau, mais aussi de chien de chasse, dans la région de Kotzebue. Ce chien était donc un véritable allié pour les Inuits et les aidait à survivre face aux conditions extrêmes de ce pays. Par la suite, au moment de la Ruée vers l’or au XIXe siècle, de nombreux chiens Malamutes étaient utilisés pour le transport des chercheurs d’or ainsi que de leur matériel. En 1930, le Malamute s’est fait de plus en plus rare, tant et si bien qu’il a failli disparaître. Heureusement, des passionnés ont réussi à sauver la race. Aujourd’hui ce gros toutou imposant conquit de plus en plus de foyers. 

Le Malamute d’Alaska, la puissance tout en élégance 

Malamute d'Alaska qui pose dans l'herbe
Crédits : LiuMeiLi / iStock

Le Malamute est le plus grand, mais aussi le plus puissant de tous les chiens de traîneau. Son ossature robuste et sa musculature impressionnante lui permettent de faire son travail de manière efficace. Sa robe est très épaisse et peut être grise et blanche, noire et blanche ou encore d’un blanc immaculé. Sa tête est large et bien proportionnée. Les oreilles du Malamute sont triangulaires et dressées bien droites sur sa tête. Ses yeux sont généralement brun foncé, mais contrairement au Husky, ils ne doivent pas être bleus. Sa queue bien fournie est portée sur son dos. Enfin, le Malamute d’Alaska peut mesurer entre 58 et 64 cm au garrot  et peser entre 35 et 40 kg selon son sexe. 

Le Malamute d’Alaska, un chien calme au caractère bien affirmé 

Malamute jouant avec sa maîtresse dans la neige
Crédits : Simon002 / iStock

Pour ce qui est de son caractère, le Malamute d’Alaska est un chien très résistant physiquement, mais également mentalement. Cela est dû à ses origines et aux conditions extrêmes qui l’ont façonné de manière à pouvoir tout affronter. Ce caractère bien affirmé peut donc parfois être difficile à gérer. C’est un chien qui doit être éduqué fermement, mais de manière douce et cohérente : on oublie les rapports de forces. Au vu de ses origines, le Malamute possède aussi un grand besoin de se dépenser. Pour son équilibre physique et psychique, il est donc indispensable que son maître puisse lui offrir de longues et fréquentes promenades. Intelligent et actif, vous pouvez également pratiquer avec lui de nombreuses activités, notamment un sport de traîne, car il adore la neige !

Quel prix pour adopter un Malamute d’Alaska ? 

Deux chiens Malamute d'Alaska dans la neige
Crédits : Vivienstock / iStock

Bien que le prix d’un chien de race Malamute puisse varier en fonction de l’éleveur et donc de sa lignée, en moyenne il vous faudra débourser entre 800 et 1300 euros. Ce chien ne fait donc pas partie des races les plus chères, mais son prix reste assez conséquent.