in

Les chiens de l’ONU : des petits gardiens de la paix internationale

Crédits : capture video Youtube / Eddiranks.

L’ONU : tout le monde connaît cet acronyme. Que l’on soit novice ou expert en la matière, on sait bien que ces lettres renferment quelque chose d’important. Un résumé en 3 mots serait probablement : maintien de la paix. Pour ce faire, un océan d’hommes et de femmes travaille d’arrache-pied au sein des Nations unies. Mais des toutous d’exception ont également rejoint leurs rangs.

Une organisation iconique

L’ONU a été créée après la Seconde Guerre mondiale, en 1945, afin qu’un tel carnage ne se reproduise jamais. C’est la plus grande et la plus puissante organisation internationale au monde. Elle regroupe 193 États membres, soit la grande majorité de la planète. Ses objectifs principaux : maintenir la paix, la sécurité, l’entente et la coopération internationales.

Toutefois, elle a également de nombreux autres rôles : veiller à la santé publique (OMS), promouvoir l’éducation, la science et la culture (UNESCO), gérer la Cour internationale de Justice, mettre en place des aides humanitaires (Programme alimentaire mondial, UNICEF…), se battre pour le respect des droits de l’homme, soutenir le développement durable… Ses institutions et ses fonctionnaires ont déjà reçu toute une flopée de prix Nobel.

Taz is one of our K-9 colleagues, pictured here in the General Assembly hall.📷: UN Social Media Team / Roy Pan

Publiée par United Nations sur Samedi 29 décembre 2018

Une unité canine veille sur le QG de l’ONU

L’organisation a de nombreux bureaux partout à travers le monde. Les principaux sont à La Haye (Pays-Bas), Nairobi (Kenya), Genève (Suisse) et Vienne (Autriche). Mais l’endroit le plus important, c’est le siège des Nations unies qui se situe à New York. Il reçoit tous les grands de ce monde : chefs d’État, leaders, papes, prix Nobel…

Il va sans dire que ce bâtiment est placé sous haute surveillance. Cependant, les agents de sécurité, les caméras et toute la technologie de la planète ne suffisent pas pour assurer la protection d’une zone si sensible. Une unité canine a également été mise en place, car au bout du compte, rien ne peut remplacer l’incroyable flair du chien.

Le Labrador : un symbole d’amitié

Il s’agit d’une équipe de Retrievers du Labrador et ça n’est pas un hasard. Vous avez sûrement remarqué que la plupart des chiens d’utilité sont des Bergers Allemands, tout du moins dans la police et l’armée. Cependant, cette fois-ci l’organisation souhaitait une race qui représente vraiment ses idéaux : diplomatie, paix, amitié. Elle voulait des chiens au flair efficace, certes, mais qui n’aient pas l’air intimidants ou menaçants. L’ONU est censée inspirer la fraternité et non la peur. Elle a donc choisi une race connue pour sa sympathie : le bon vieux Labrador.

K-9 unit dogs at #UNGA.UN Photo/Mark Garten

Publiée par United Nations sur Dimanche 29 septembre 2019

Des toutous d’élite

Ces animaux sont formés pendant trois mois au cours desquels on leur apprend à reconnaître treize types d’explosifs. Ils suivent également une formation continue tout au long de leur carrière afin d’entraîner leur flair et de maintenir leur niveau d’excellence. Au quotidien, les toutous se chargent d’inspecter les salles avant les réunions. Ils vérifient également les bagages suspects et les camions qui déchargent des marchandises. Chaque année, l’unité canine effectue près de 30 000 contrôles.

Les chiens sont essentiels pour protéger l’ONU. Malheureusement, les lieux constituent une cible privilégiée du terrorisme. Une enceinte ultra-sécurisée est donc cruciale, étant donné que les enjeux et les répercussions pourraient être colossaux en cas d’incident (guerre…). De plus, les chefs d’État n’accepteraient jamais de venir si l’endroit n’était pas sûr, ce qui serait problématique car sans dialogue il n’y a pas de paix et c’est l’escalade de la violence.

Titan is one of our K-9 colleagues at UNHQ in New York.📷: UN Social Media Team / Elif Gulec

Publiée par United Nations sur Samedi 29 décembre 2018

Vous aimerez aussi :

Un monument pour rendre hommage aux animaux qui ont combattu pour notre pays ?

Conan, le chien héroïque qui a coincé le chef de l’État islamique

Des chiens luttent contre le braconnage d’animaux sauvages au Kenya