in

Les chiens et la neige : comment prévenir les éventuels risques ?

Crédits : Anna-av / iStock
Rate this post

D’une manière générale, la neige est très appréciée de nos amis les chiens qui aiment se défouler dans cette matière froide et blanche très amusante. D’ailleurs, ce n’est pas véritablement le froid qu’il faut craindre, car ils courent beaucoup et ne risquent donc pas de se refroidir de sitôt. Néanmoins, il existe d’autres risques pour votre chien lorsqu’il se promène dans la neige. Il faut donc prendre quelques précautions pour que votre animal et vous-mêmes puissiez profiter pleinement des joies de l’hiver en toute sécurité.

L’ingestion de neige

chien qui joue avec une boule de neige
Crédits : tsuneya / Unsplash

Difficile d’empêcher son toutou de manger de la neige, c’est si tentant pour lui ! Cependant, il va falloir faire en sorte de garder un œil sur lui afin de lui éviter de trop en avaler. En effet, la neige ingérée en petite quantité est inoffensive, mais si l’ingestion est importante, elle peut entraîner des troubles digestifs. Ils se manifestent par des vomissements, des épisodes de diarrhée et peuvent aller jusqu’à entraîner une gastrite sévère qui est d’ailleurs appelée « gastrite des neiges ». Soyez donc attentif à votre toutou lorsqu’il sort jouer dans la neige.

Le sel de déneigement

sel de déneigement
Crédits : BWFolsom / iStock

Tout comme l’antigel, le sel de déneigement est extrêmement dangereux pour les chiens. Il provoque une intoxication entraînant des crampes abdominales, des vomissements ainsi que de la diarrhée. Vous pouvez également observer que votre chien boit plus que d’habitude. Dans le cas d’une ingestion excessive, cela peut aller jusqu’à déclencher des problèmes nerveux. De plus, lorsque votre chien se promène, le sel s’installe entre ses coussinets, ce qui provoque des irritations. C’est pour cette raison qu’il faut veiller à bien rincer les pattes de votre chien à l’eau claire au retour de chaque balade lorsqu’il y a de la neige.

La réverbération du soleil sur la neige

Golden Retriever qui saute dans la neige
Crédits : Eudyptula / iStock

Tout comme pour nous, la réverbération du soleil sur la neige peut causer de nombreux dommages chez votre chien, notamment oculaire. En effet, s’il vous est toujours possible de porter des lunettes de soleil, votre toutou lui n’en porte pas. Ses yeux sont donc directement exposés à cette réverbération. Veillez donc à ne pas faire de trop longues balades au soleil juste après des chutes de neige. De plus, le soleil peut provoquer des coups de soleil sur les chiens à la peau claire, en particulier sur les parties sensibles telles que les oreilles, le museau, l’intérieur des cuisses et le ventre.

Les gerçures et les gelures

femme qui tient la patte d'un chien
Crédits : miriam-doerr / iStock

Lorsque votre chien entre en contact avec la neige, il est à la fois soumis à l’humidité et au froid. Plusieurs précautions sont donc à prendre pour éviter les gerçures ainsi que les gelures. Si des paquets de neige se fixent dans les poils ou entre les coussinets, veillez à toujours bien les retirer. Pour ce faire, versez de l’eau claire sur les pattes de votre chien, cela permettra de retirer le sel en même temps. Ensuite, pensez à bien les sécher. Pour prévenir l’apparition de gerçures, vous pouvez également appliquer un baume sur les pattes de votre chien. Des petits chaussons existent également pour protéger votre toutou du contact avec la neige. Attention, les pattes ne sont pas les seules parties sensibles à la neige : surveillez qu’aucune lésion n’apparaisse sur les testicules de votre chien. Des crèmes spéciales existent pour les protéger.

Si votre chien craint le froid, vous pouvez également lui mettre un manteau ! Enfin, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Vous pouvez également aller le voir pour une petite visite de contrôle avant et après un séjour à la neige par exemple afin de vérifier que tout va bien pour votre chien.