in

Chien-loup tchèque : une race aux origines sauvages

Crédits : Pixabay
Chien-loup tchèque : une race aux origines sauvages
noté 5 - 1 vote[s]

Le physique de cette race de chien est bien particulier, puisqu’il ressemble fortement à celui d’un loup. Cette ressemblance n’est pas due au hasard, car il existe réellement un lien entre ce chien et les loups. Pourtant, il s’agit bel et bien d’une race de chien reconnue officiellement depuis 1982. Retrouvez toutes les informations nécessaires à la connaissance du Chien-loup tchèque.

1. Des ancêtres hors du commun

Le Chien-loup tchèque est issu d’un croisement entre un Berger allemand et un loup des Carpates. Celle-ci est apparue grâce à Karel Hartl dans les années 50 sur le territoire qui était autrefois la République socialiste tchécoslovaque, d’où son nom. C’est seulement plus de trente ans plus tard que cette race fût officiellement reconnu au sein de l’Union soviétique.

chien-loup
Crédits : Pixabay

2. Ses caractéristiques

Le Chien-loup tchèque est très impressionnant grâce à son physique, sa tête bien musclée et sa ressemblance avec l’animal sauvage que nous connaissons tous. Sa taille est généralement moyenne à grande et son poids peut atteindre jusqu’à 29 kilogrammes. Sa robe varie entre le gris/jaune et le gris/argenté et ses poils sont mi-longs. Il est conseillé de le brosser régulièrement afin de préserver la beauté de son poil, sinon aucun entretien n’est réellement nécessaire. Ses yeux sont quant à eux petits et en amandes, d’une jolie couleur ambrée. Vous l’aurez deviné, cette race de chien est tout simplement magnifique !

3. Un chien énergique

Étant donné ses origines sauvages, le Chien-loup tchèque a un besoin vital de se dépenser. En effet, même si cet animal peut être très calme, il nécessite de pratiquer beaucoup d’exercice. Par conséquent, il est nécessaire pour son bien-être de le sortir plusieurs fois par jour dans de grands espaces où il pourra courir et jouer. Le Chien-loup tchèque aime se sentir utile et atteindre des objectifs lorsqu’il se dépense, notamment grâce à son esprit de chasseur. C’est d’ailleurs pour ces raisons que cette race de chien est parfois utilisée dans l’armée.

4. Un tempérament de feu

Ne songez pas à ne pas sortir votre Chien-loup tchèque pendant de nombreuses heures ! Celui-ci pourrait très mal le vivre et dépenserait alors son énergie dans votre intérieur… Cependant, ne vous attendez pas à entendre cette race de chien aboyer, même en colère, puisqu’ils ne s’expriment pas de cette façon. Ces animaux ont davantage tendance à exprimer leurs émotions à travers le mordillement. C’est pour cette raison que ce chien ne peut pas être adopté par n’importe qui. En effet, il est préférable d’être expérimenté dans le domaine canin pour éduquer un Chien-loup tchèque, notamment lorsqu’ils sont encore chiots et n’ont pas conscience de leur force. De plus, ces chiens ne s’éduquent pas de la même manière que les autres races, car ils se lassent très rapidement de l’apprentissage.

chien-loup
Crédits : Pxhere

5. Un animal indépendant, mais pas trop !

Comme leurs ancêtres les loups, les chiens de cette race sont plutôt indépendants. Effectivement, ils pourraient très bien se débrouiller sans leur maître. C’est pour cette raison que certains d’entre eux tentent parfois de fuguer. Mais ceux-ci sont généralement très affectueux et s’attachent très facilement aux personnes qui les entourent. En revanche, ils sont généralement très méfiants envers les inconnus.

6. Un esprit de meute

Le Chien-loup tchèque s’entend généralement très bien avec les enfants, les chats et les chiens qu’il connaît bien. En effet, il a hérité des loups qui ne sont pas des animaux solitaires. Il n’a donc pas de mal à supporter la cohabitation avec d’autres animaux et n’est pas jaloux comme pourraient l’être d’autres races.

7. Un prix aussi impressionnant que la bête

Le prix de cet animal à l’adoption peut varier entre 900 et 2200 euros selon son sexe, le pedigree de ses parents ou encore sa conformité aux standards de la race. En plus de cela, vous devrez ajouter à votre budget ses soins, sa nourriture, etc., qui sont généralement à hauteur de 50 euros par mois pour un Chien-loup tchèque.

Sources : Jardinage Le Monde, Wamiz

Vous aimerez aussi :