in

Des ONG viennent en aide aux chiens des sans-abri

Crédits : capture vidéo Youtube / Howl Of A Dog

Les sans-abri semblent être les grands oubliés du confinement… Toutefois, ça n’est pas le seul domaine dans lequel ces personnes et leurs chiens sont laissés sur le carreau. Mais de nombreuses ONG ont décidé d’y remédier. Certaines se focalisent sur leurs animaux et font tout pour les aider. « Gamelles Pleines » est l’une des principales.

Porter main forte aux toutous

Cette association a de nombreuses missions. Pour commencer, comme son nom l’indique, elle effectue des collectes de croquettes qu’elle redistribue ensuite directement aux sans-abri. Une partie est également donnée aux structures sociales afin qu’elles puissent compléter les distributions alimentaires avec de la nourriture pour chien si les SDF en possèdent. Mais Gamelles Pleines ne se contente pas de remplir le ventre de ces pauvres toutous. Elle fournit également du matériel animalier tel que de l’antipuce, des gamelles, des harnais…

Ces binômes sont également épaulés en cas de problème de santé : l’association paie 50% des frais vétérinaires et accueille les chiens si leur maître doit être hospitalisé. Il en va de même en cas de deuil : elle soutient les maîtres en cas de perte de leur animal et s’occupe de ces boules de poils en cas de décès du propriétaire.

Publiée par Association Gamelles Pleines France sur Jeudi 23 mai 2019

Une prise en charge complète

Le bien-être des chiens passe aussi par l’accompagnement de leurs maîtres. Et Gamelles Pleines se focalise également sur eux. L’association effectue de nombreuses maraudes pour aller à la rencontre des sans-abri. Elle les soutient dans toutes les démarches liées à leur animal : gestion, éducation, responsabilisation, conseils…

L’ONG leur fournit également des vêtements chauds, ainsi qu’un soutien psychologique (écoutes, valorisation, encouragements…). Dernier point, mais non des moindres : elle les assiste dans leur processus de réinsertion.

De nombreuses ONG les rejoignent 

Gamelles Pleines n’est pas la seule à s’activer sur le terrain. En effet, de nombreuses initiatives locales fleurissent ça et là. On peut par exemple citer l’ONG « le Resto des Zanimaux » qui effectue aussi des collectes de croquettes destinées aux maîtres les plus démunis. Elle opère dans la région de Toulouse. L’association « Défi Gamelle », quant à elle, contacte les magasins animaliers afin qu’ils leurs donnent du matériel et de la nourriture invendables.

Les toutous des SDF sont des animaux comme les autres. Toutefois, ils n’ont pas eu beaucoup de chance dans la vie. Et tout comme leur maître, ces pauvres chiens sont souvent délaissés par la société. Cependant, des associations citoyennes s’élèvent un peu partout pour soutenir ces binômes en souffrance et rappeler qu’on ne les a pas encore totalement oubliés

Publiée par Défi-gamelles sur Samedi 11 mars 2017

Vous aimerez aussi :

Les galgos : d’adorables lévriers martyrisés en Espagne

Coronavirus : les chinois défoncent des portes pour sauver les chiens piégés

USA : maltraiter un chien est désormais passible de 7 ans de prison. La France est à la traîne