in

Emmener son chien à la plage : les 3 dangers à connaître !

Crédits : Slonme/iStock

C’est difficile de se séparer de son chien, surtout lorsqu’on part pour une journée palpitante sans lui. Alors, pourquoi ne pas l’emmener avec vous à la plage, afin de vous amuser ensemble ? Sur le papier, cela semble être une bonne idée, cependant, beaucoup de dangers guettent votre chien à la plage ! Cet article est là pour vous aider à comprendre pourquoi le bord de mer est un lieu menaçant pour la santé de votre toutou, et comment le protéger. 

1. Prévenir l’intoxication à l’eau de mer

Pourquoi l’eau salée est dangereuse pour le chien

En se baignant dans la mer, il arrive de boire la tasse et on sait tous à quel point c’est désagréable ! La sensation de brûlure et de soif qui s’en suit est aussi ressentie par votre chien. Pourtant, il boit de l’eau de mer parce qu’il a soif, à cause de la chaleur et des activités auxquelles il participe. En ingérant de l’eau salée, le taux de sel augmente dangereusement dans l’organisme de votre toutou, qui finit par se déshydrater. En outre, l’excédent de sel s’échappe par ses urines devenant de plus en plus fréquentes !

chien sur la plage dangers
Crédits : Meg Sanchez/Unsplash

De même, l’eau de mer contient des bactéries toxiques, pouvant provoquer de la diarrhée et des vomissements chez votre chien. Ces premiers symptômes seront peut-être passagers, mais ils peuvent vite s’aggraver et être suivis :

  • d’une soif et d’une déshydratation sévères ;
  • de tremblements et d’une grande faiblesse pouvant mener à l’évanouissement ;
  • des problèmes neurologiques.

Si votre chien commence à convulser, c’est que les symptômes sont déjà trop avancés.

Ce qu’il faut faire pour prévenir et limiter les risques

Pour commencer, vous devez garder un œil attentif sur votre chien et toujours rester auprès de lui. Après chaque baignade, il est important de rincer tout son corps à l’eau claire, puis de bien le sécher. À la maison, le sèche-cheveux s’impose un minimum, même s’il fait chaud. N’oubliez pas de bien rincer les jouets que vous avez utilisés, qui sont eux aussi trempés d’eau salée. Veillez également à ce que votre chien ne soit pas déshydraté en lui faisant boire de l’eau douce régulièrement. Contrôlez bien la quantité de liquide qu’il ingère, afin qu’il ne développe pas un œdème. Dans tous les cas, prévoyez d’emporter avec vous 2 litres d’eau douce minimum rien que pour lui.

Avant de partir vous aventurer sur le sable chaud avec votre toutou, parlez-en à votre vétérinaire. Il pourra vous donner de précieux conseils et vous prescrire des remèdes préventifs. Enfin, si votre chien a de graves symptômes, foncez au cabinet vétérinaire le plus proche sans attendre !

2. Surveillez votre chien pour qu’il ne mange pas n’importe quoi

Entre les organismes vivants et la pollution, la plage regorge de dangers potentiels pour votre chien, c’est pourquoi vous devez voir ce qu’il fait en permanence. Tout comme l’eau de mer, ingérer trop de sable peut causer de graves problèmes de santé chez votre chien. N’hésitez donc pas à le retirer de son pelage et des objets qu’il utilise. Il y a d’autres choses auxquelles vous avez l’obligation de prêter attention :

  • Les oursins et les méduses ;
  • Tous les objets enfouis dans le sable, dont les déchets ;
  • Les poissons, vivants comme morts ;

Vous ne voudriez pas les manger ou les toucher, donc faites en sorte que votre chien ne le fasse pas.

chien dangers plage sable
Crédits : Andrew Pons/Unsplash

3. Protégez sa peau et ses yeux

Qui dit été, dit fortes chaleurs et soleil brûlant. En arrivant à la plage, vérifiez que votre chien supporte bien la température du sable, susceptible de lui brûler les coussinets. Ensuite, prévoyez un coin d’ombre où il pourra se protéger des rayons du soleil, ainsi qu’une crème solaire canine résistante à l’eau (surtout si votre chien est blanc). N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ! Demandez-lui aussi de vous fournir du collyre, qui enlèvera les grains de sable des yeux de votre chien.

Les insectes, tels que les moustiques, les taons et les guêpes rôdent également sur la plage. Ils ne doivent pas approcher votre toutou ! Une fois rentrés, vérifiez d’ailleurs que sa peau n’est pas meurtrie par des symptômes d’allergie ou des piqûres. 

Enfin, n’oubliez pas qu’un chien qui nage est également en danger en cas de vents violents, de courants forts et de grosses vagues. Ne laissez jamais votre chien dans l’eau tout seul, ni  pendant trop longtemps. Vous êtes désormais au courant des dangers potentiels pour votre chien sur la plage !

Source

Vous aimerez aussi :

Langage corporel du chien : 5 aspects à connaitre

Bagarre entre chiens : 5 méthodes pour les séparer !

6 choses à savoir sur la langue de votre chien