in

L’histoire d’amour de Picasso et Lump le petit Teckel

Crédits : capture video Youtube/José M. M. Santos

Picasso. On connaît tous ce génie qui a révolutionné le monde de l’art. C’est le fondateur du cubisme et l’un des artistes les plus importants du XXème siècle. Eh bien, figurez-vous qu’il était également un grand ami des chiens…

Le coup de foudre

Tout commence avec David Douglas Duncan, un journaliste américain. Il était ami avec Picasso. Duncan possédait deux chiens. Le premier, un Lévrier Afghan, faisait vivre un véritable enfer au second, un petit Teckel nommé Lump. Un jour, lors d’un déjeuner chez l’artiste, Duncan ramena le petit chien avec lui. C’était la première fois que Lump et Picasso se rencontraient. Et le coup de foudre fut instantané…

Le chien qui mangeait dans un Picasso

Au cours du repas, l’artiste demanda si Lump avait déjà eu sa propre gamelle. Duncan répondit que non. Picasso prit alors une assiette et y dessina la silhouette du Teckel. Plus tard, elle fut vendue des milliers de dollars et le dessin fit le tour du monde.

In honor of National Dog Day, here's Pablo Picasso with his dachshund, Lump! Picasso painted the plate in 1957, as a…

Publiée par Let's Talk Art with Kirby Kendrick sur Mercredi 26 août 2015

La muse de Picasso

L’artiste proposa alors d’héberger le petit chien. Au vu des mauvaises relations que Lump entretenait avec le deuxième chien, Duncan accepta. C’est ainsi que le toutou emménagea chez Picasso. Il y resta pendant 6 ans. L’animal a été une véritable inspiration pour le peintre qui adorait le dessiner. On retrouve Lump dans plusieurs de ses croquis et de ses peintures.

Lump se faufile dans les tableaux

Picasso aimait beaucoup le peintre Diego Vélasquez. L’œuvre maîtresse de cet artiste était un tableau de la famille royale espagnole exposé au musée du Prado : « Les Ménines ». Pour lui rendre hommage, Picasso décida d’en faire une adaptation – mais à sa sauce. Le style baroque de Vélasquez s’est alors transformé en peinture cubique typique de Picasso. Et comme ce dernier ne fait pas les choses à moitié, il en a peint 45 toiles ! Lump apparaît dans 15 d’entre elles.

Pablo Picasso's Las Meninas.

Publiée par Peggy Hale Bilbro sur Dimanche 9 novembre 2014

Unis à jamais…

Pour Picasso, Lump était unique. Un jour, il même déclaré à son sujet : «  ça n’est pas un chien, ça n’est pas un petit homme, c’est quelque chose d’autre ». Un livre sur les deux comparses a été publié afin d’immortaliser leur amitié : « Picasso & Lump : une histoire d’amour ». Le toutou a malheureusement fini par tomber malade et le vétérinaire n’a rien pu faire. Lump s’est éteint le 29 mars 1973. Et Picasso l’a suivi dans l’au-delà à peine 10 jours plus tard…

Vous aimerez aussi :

Passion chien et art : un musée du chien a ouvert à New York !

Les 20 chiens les plus célèbres au monde

Top 5 des chiens les plus loyaux et fidèles du monde