in

Une étude sort le classement des chiens qui mordent le plus en France

Crédits : Milan Krasula / iStock

Qu’on se mette tout de suite d’accord, le risque de se faire mordre par un chien n’a évidemment rien à voir avec sa race. C’est d’ailleurs ce que confirme l’Agence nationale de sécurité sanitaire qui a mené cette enquête. Mais alors, pourquoi réaliser cette étude ? Tout simplement à titre informatif, car elle prouve que les chiens considérés comme les plus dangereux dans l’imaginaire collectif ne font finalement pas forcément partie de ce classement.

Qu’est-ce que dit l’étude de l’ANSES ?

Chien agressif retenu en laisse par son maître
Crédits : Chalabala / iStock

L’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSES) a réalisé cette étude à la suite d’une demande du ministère de l’Agriculture. L’objectif était de déterminer « la dangerosité des chiens ». Les chiffres récupérés font ainsi état d’environ 10 000 morsures par an en France. Il faut savoir qu’en France, les propriétaires de chiens de première catégorie (chiens d’attaque) ainsi que les chiens de deuxième catégorie (chiens de garde et de défense) doivent posséder un permis de détention. Or, contre toute attente, ce ne sont pas ces chiens de races considérées comme dangereuses qui arrivent en tête de ce classement. 

Comme dit en introduction, l’ANSES précise qu’il n’y a pas de races plus dangereuses que d’autres. En effet, une multitude de facteurs rentrent en compte dans ce genre de situation. L’agence tient également à rappeler de ne jamais laisser un enfant seul en présence d’un chien et recommande la mise en place d’une sensibilisation aux risques. L’étude de l’ANSES fait également ressortir que les chiens mâles ainsi que les chiens adultes seraient les plus agressifs. 

Quelles sont les races présentes dans ce classement ? 

Petit Jack Russell agressif
Crédits : alexei_tm / iStock

La première place est détenue par le Berger Allemand avec 10 % des morsures parmi les cas recueillis par l’ANSES. Il est suivi par le Labrador avec 9 % et le Jack Russel avec 6 %. Ensuite l’étude énumère douze autres races mises en cause. 

4- Beauceron 3 %

5- Border Collie 3 %

6- Boxer 3 %

7- Rottweiller 3 %

8- Berger Belge 3 %

9- Braque 2 %

10- Cocker 2 %

11- Husky 2 %

12- Amstaff/Pitbull 2 %

13- Teckel  2 %

14- Épagneul  2 %

15- Yorkshire 2 %

Il faut savoir que les victimes de morsure désignées pour cette étude ont dû répondre à un QCM dans le but d’identifier la race de chien qui les aurait mordus. Cependant, la liste qui leur a été donnée ne contenait que 31 races parmi les 360 reconnues par la Fédération cynologique internationale…

Quelles sont les causes pouvant pousser un chien à mordre ? 

Chien qui mord le bras d'un humain
Crédits : dimid_86 / iStock

Les causes qui peuvent pousser un chien à devenir agressif et à mordre sont nombreuses, mais ne sont en aucun cas en lien avec sa race. Elles peuvent être liées au développement du chien, à son éducation ou encore son bien-être. Par exemple, un chien en souffrance peut tout à coup devenir agressif et se mettre à grogner quand vous approchez votre main de la zone douloureuse. Si vous allez jusqu’à le toucher, il pourra alors se mettre à mordre. Un sevrage trop précoce ou un contact humain trop tardif peuvent également être des raisons expliquant un comportement agressif, mais il existe encore de nombreuses autres causes et chaque chien a ses raisons d’agir ainsi.

En définitive, ne vous inquiétez pas, car encore une fois la race de votre chien ne détermine pas sa dangerosité et ce n’est pas parce que vous avez un Berger Allemand que celui vous mordra un jour ou l’autre !