in

5 règles à respecter pour bien nourrir son chien

© alex_ugalek / iStock
5 règles à respecter pour bien nourrir son chien
noté 4.3 - 4 vote[s]

De plus en plus de chiens souffrent d’obésité, vous pouvez vous en rendre compte aisément lors de vos promenades. Sans conteste, la première cause de cette obésité se trouve être les problèmes d’alimentation. Quand, en quelle quantité et combien de fois par jour devons-nous nourrir nos amis à poils ? Pour vous aider à y voir plus clair, voilà 5 règles à respecter pour bien nourrir son chien.

1. De l’eau à volonté !

Nos amis les chiens ont besoin de beaucoup d’eau. Par conséquent, il faut veiller à ce qu’ils aient toujours leurs gamelles remplies pour ne pas les assoiffer. De plus, l’eau doit toujours être propre et claire, changez-la de préférence tous les jours. Cela dit, ne donnez de l’eau minérale à votre toutou que lorsque l’eau courante n’est pas potable ou saturée en nitrite.

2. Les repas se donnent à heures fixes

La plupart des chiens ne sont pas capables de se réguler tout seuls. Cela signifie donc qu’ils mangeront le contenu de leurs gamelles d’une seule traite. C’est pourquoi il est recommandé de leur donner à manger deux à trois fois par jour, à heure fixe toute l’année (en tenant compte des changements d’heure d’été et d’hivers). Comme le rappelle le site SantéVet, seuls les « chiens capables de se réguler peuvent profiter du libre-service à condition que l’on ne laisse pas les aliments s’oxyder, y compris les croquettes. »

Deux repas par jour suffisent donc, même si un seul repas est possible. Pour les toutous de grande taille end revanche, la gamelle sera obligatoirement séparée en deux : une partie en début de journée et l’autre en fin. Cela permet d’éviter les torsions d’estomac, risque majeur encouru par ce type de chien.

3. La même quantité de nourriture à chaque fois

Afin d’éviter la prise de poids ou au contraire l’amaigrissement, il est conseillé de garder la même quantité de croquette et/ou de nourriture à chaque repas. Votre chien y est habitué et un changement pourrait contrarier son estomac. Aujourd’hui, les grandes marques de croquettes proposent des verres doseurs de bonne qualité. Calibrés en fonction de la race, de la taille et du poids de votre animal, ils vous permettent de donner avec justesse le nombre de croquettes.

chien mange ever_ctba / Pixabay
© ever_ctba / Pixabay

Pour toute question relative à l’alimentation de votre compagnon à quatre pattes, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

4. Ne pas changer brusquement son alimentation

Changer l’alimentation de son chien doit se faire en douceur et progressivement. Une transition alimentaire permet d’éviter tout problème intestinal. Si vous devez changer la nourriture de votre toutou, suivez ce modèle :

  • Jours 1 et 2 : placez dans la gamelle un quart de nouvelles croquettes et le reste d’anciennes ;
  • Jours 3 et 4 : placez dans la gamelle une moitié de nouvelles croquettes ainsi qu’une moitié d’anciennes ;
  • Pour les jours 5 et 6 : placez dans la gamelle trois quarts de nouvelles croquettes et un quart des anciennes ;
  • Jour 7 : donnez à votre chien une gamelle ne comportant que des nouvelles croquettes.

5. Ne pas donner des restes

Si vous mesurez les portions de croquettes de votre chien, surtout ne lui donnez pas vos restes ! De manière générale, il faut éviter de donner ses restes alimentaires à son compagnon. En effet, ceux-ci ne sont pas du tout équilibrés et la plupart du temps, ils sont difficiles à digérer.

Veillez également à ne pas lui donner à manger dans une de vos assiettes. En effet, réservez à votre chien sa propre gamelle et ne mélangez pas les gamelles entre vos animaux. Ainsi, vous éviterez tout risque de contamination d’un animal à l’autre, ou de vous-même vers votre toutou.

Source

Vous aimerez aussi :

Comment faire comprendre à mon chien que je l’aime ?

8 fruits bons pour mon chien !

Apprendre la propreté à son chiot : 5 conseils efficaces !