in

Berger Spitz Suédois, le petit chien Viking aux airs de loup

Crédits : TS Eriksson / Wikipédia

Si le nom de ce petit chien ne vous dit rien, il est fort probable que vous en ayez entendu parler sous une autre appellation. En effet, ce chien encore très méconnu en France peut être appelé sous différents noms : Berger Suédois, Spitz des Visigoths ou Wisigoths, Västgötaspets ou encore Swedish Vallhund. À vous de choisir celui que vous retiendrez le mieux !

La petite histoire

On ne connait pas les origines du Berger Spitz Suédois avec exactitude. Il est toutefois avéré que ses ancêtres vivaient déjà avec les Vikings il y a plus 1000 ans. La question qui reste en suspens est de savoir si le Berger Suédois est originaire de Scandinavie puis aurait été emmené par la suite au Pays de Galles, ou l’inverse. Il semble par ailleurs évident qu’il possède un lien avec le Welsh Corgi, mais est-ce le Corgi qui a donné naissance au Berger Suédois ou le contraire ? D’un côté son pelage dans les tons de gris laisse penser au loup. Il possède une tête triangulaire, typique des spitz et donc des chiens d’origine nordique. Mais d’un autre côté, ses petites pattes et son long corps font de lui une exception parmi les races originaires des régions arctiques. De fait, le doute est toujours permis. 

Le Berger Spitz Suédois, petit mais costaud

L’habit ne fait pas le moine pourrait être la devise du Berger Spitz Suédois. Alors, ne vous laissez pas abuser par sa petite taille. En effet, la race se trouve dans le groupe des primitifs à la fédération cynologique internationale (FCI), mais il s’agit bien d’un chien de berger, type bouvier. Au cours du Moyen Âge et jusqu’au début du 20e siècle, le Vallhund, nom qui signifie « chien de berger » en suédois, était très populaire dans les fermes, car il était connu pour être un grand spécialiste dans la conduite de troupeau de bétail bovin et ovin. Attention cependant, ce n’est pas un chien fait pour guider un troupeau toute la journée comme pourrait le faire un border collie ou un berger australien. Très agile grâce à ses petites pattes, il pouvait mordiller les sabots du bétail sans risquer de se prendre un coup de pied.

Un chien proche de l’homme et polyvalent

Ce petit chien, souvent décrit comme étant toujours de bonne humeur, redonne le sourire à n’importe quelle personne qui croiserait sa route. C’est un chien qui a besoin de beaucoup de contact, aussi bien avec nous qu’avec ses congénères. Véritable pot de colle, le Berger Spitz Suédois est très proche de l’Homme. Attention il ne donne malgré tout pas sa confiance si facilement. Malgré sa petite taille, vous pourrez vous faire plaisir avec un Berger Spitz Suédois. Il excelle dans de nombreuses disciplines, comme l’agility, la randonnée, le canicross, le troupeau, le flyball, etc. Cette liste est bien entendu non exhaustive ! Dans son pays d’origine, l’armée suédoise l’utilise même comme chien de recherche et de sauvetage. C’est aussi un super chien d’assistance et de thérapie.

Vallhund Suédois : standard de la race et particularités

Originaire de Suède, le Vallhund Suédois mâle fait en moyenne 33 cm au garrot contre 31 cm pour une femelle. Son poil peut être gris, gris tirant sur le brun, gris-fauve ou encore roux-brun. Il a toujours des poils plus foncés sur le dos, les flans et le cou. Les marques blanches sont acceptées. On en retrouve généralement comme masque, sur la nuque, sur la poitrine ou bien sur les pattes. Autre petite particularité de la race : le Berger Spitz Suédois nait avec ou sans queue ! De nature vive, courageuse, énergique mais aussi vigilante, son espérance de vie se situe entre 12 et 15 ans. La race se trouve dans le groupe 5 des primitifs à la FCI : chiens de type spitz et chiens primitifs, n° FCI 14.

Si on ajoute que ce sont des chiens en très bonne santé comparés à d’autres races, le Berger Spitz Suédois a tout pour vous faire craquer. Contrairement à ses autres congénères à pattes courtes, il ne développe pas de problème de discopathie intravertébrale. Cependant, il va falloir s’armer de patience si vous fondez pour la bouille du Swedish Vallhund. Cette race est en effet encore très peu répandue en France et les éleveurs se font rares.