in

Berger Australien : l’essentiel à savoir sur ce chien unique !

Le Berger Australien a une apparence et un caractère très apprécié des Français, si bien qu’il fait partie de leurs races préférées ! Ce n’est pas étonnant, car ce chien détient un charme et une intelligence incroyables. Toutefois, c’est aussi une race qui a des besoins fondamentaux à combler. Le Berger Australien étant originellement un chien de travail, il lui faut beaucoup se dépenser physiquement et mentalement ! Découvrez dès maintenant si ce magnifique toutou vous correspond. 

1. Une race originaire du Pays basque

Eh oui, malgré son appellation, le Berger Australien vient du sud de l’Europe et plus précisément du Pays basque. On l’a surnommé ainsi au moment où des bergers du Pays basque sont partis en Australie accompagnés de leur bétail. Enfin, la race s’est particulièrement développée aux États-Unis grâce à son grand potentiel de chien de troupeau. La France n’a accueilli le Berger Australien sur ses terres qu’à la fin du XXe siècle, avant que le standard de la race ne soit officiellement reconnu en 2007.

2. Un chien aux combinaisons physiques infinies

Le Berger Australien est reconnu pour avoir une apparence à tomber par terre ! Ses longs poils denses sont très beaux, mais le protègent aussi très bien des intempéries. Le pelage est soumis à deux périodes de mue par an. C’est pourquoi il est conseillé de brosser son Berger Australien quotidiennement. Les poils, souvent tachetés de blanc ou de fauve, peuvent être de couleur :

  • Bleu merle
  • Rouge
  • Noire
  • Rouge merle

La teinte de la truffe varie selon la couleur du pelage. Ce toutou particulier peut également avoir les yeux vairons, c’est-à-dire de deux couleurs différentes, ou avoir plusieurs couleurs dans le même œil. Le bleu, le vert, l’ambre et le marron font partie des possibilités.

chiots berger australien
Crédits : Jametlene Reskp/Unsplash

3. Un chien aussi intelligent qu’actif

Ce n’est pas pour rien que le Berger Australien a été sélectionné pour guider les troupeaux de bétail où qu’il se soit trouvé dans le monde. Son tempérament naturel le rend sensible et déterminé. Il a donc besoin de beaucoup se dépenser. Si vous souhaitez acquérir un toutou de cette race, le mieux est d’avoir un grand jardin dans lequel il pourra se dépenser. Vous devrez également lui proposer des activités quotidiennes stimulantes : longues promenades, jeux, etc. Le Berger Australien doit pouvoir canaliser toute son énergie ! S’il s’ennuie, il est capable de développer des troubles du comportement, tels que la destruction et l’aboiement intempestif.

4. De bonnes capacités d’adaptation et une affection débordante

Le Berger Australien correspond parfaitement à la vie de famille, à condition bien sûr que tous ses besoins soient comblés chaque jour. Très fidèle à son maître, il se montrera doux et câlin. Ce chien aime les enfants et constitue un bon compagnon de jeu, sur terre et dans l’eau ! Sa joie de vivre combinée et son intelligence amèneront un souffle de bonheur au sein de votre foyer. La présence d’autres animaux n’irrite pas le Berger Australien, au contraire. Néanmoins, il faut l’y habituer !

depense physique berger australien
Crédits : Wolfgang Hasselmann/Unsplash

5. Une socialisation à entreprendre très tôt

Étant un chien sensible, le Berger Australien doit être éduqué dès le plus jeune âge, c’est-à-dire à partir de 2 mois. Son maître doit faire preuve de patience et de beaucoup de douceur afin de construire une relation complice avec son chien. De même, si ses dépenses énergétiques ne sont pas respectées, vous vous retrouverez face à un chien, ou un chiot, pour qui vos ordres n’auront pas grand intérêt. Vous avez parfaitement la possibilité de jouer avec votre Berger Australien tout en lui apprenant des choses ! N’en oubliez cependant pas la fermeté et la cohérence, au risque de perdre l’attention de votre toutou.

6. Des prédispositions de santé particulières

Le Berger Australien est un chien plutôt résistant, mais il n’échappe pas aux maladies génétiques de sa race. Il s’agit entre autres de l’épilepsie, de la surdité, des problèmes de hanche et parfois des soucis oculaires. Si vous remarquez le moindre symptôme étrange, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un vétérinaire. Effectuer un premier contrôle dès l’adoption peut également s’avérer utile. De plus, cela contribuera à la socialisation de votre chien et permettra de l’habituer à se faire manipuler régulièrement.

neige berger australien
Crédits : Kameron Kincade/Unsplash

7. Un prix moyen stable

Vous devrez débourser en moyenne 1000 euros pour un Berger Australien. Les individus inscrits au LOF et destinés à participer à des concours coûteront 200 euros plus chers.

Source

Vous aimerez aussi :

Étude sur l’intelligence des chiens : les races au top du classement !

Berger des Pyrénées : l’essentiel à savoir sur ce chien doux et sensible !

9 bonnes questions à se poser avant d’adopter un chien