in

9 bonnes questions à se poser avant d’adopter un chien

Crédits :LightFieldStudios / Istock

Adopter un chien, c’est adopter un ami qui saura vous remplir d’amour et de bonheur pendant de longues années. Mais adopter un chien cela veut aussi dire avoir de nouvelles responsabilités et être prêt(e) à faire des sacrifices. En effet, un animal n’est pas un jouet ou un accessoire que l’on achète sur un coup de tête. C’est pourquoi son accueil demande une réflexion importante. Pour vous aider, voici 9 bonnes questions à se poser avant d’adopter un chien.

1. Êtes-vous prêt(e) à vous engager pendant plusieurs années ?

Adopter un animal est un véritable engagement à tenir sur parfois des dizaines d’années. Vous devez donc être prêt.e.s à voir votre animal grandir et vieillir et à l’accompagner comme il se doit pendant toutes les étapes de sa vie. Avoir un animal veut aussi dire avoir beaucoup de patience. Il faudra l’éduquer et s’en occuper quotidiennement. Préparez-vous donc à ce que votre chien occupe une partie conséquente de votre vie pendant un long moment !

2. Les personnes avec qui vous cohabitez sont-elles d’accord pour accueillir un animal ?

Si vous ne vivez pas seul(e), il est nécessaire de discuter de l’arrivée d’un animal dans votre vie avec votre entourage. En effet, la présence non voulue d’un animal peut entraîner des conflits et être néfaste pour le bien-être général du chien. De même, si vous avez des enfants ou d’autres animaux, pensez bien à réfléchir à quelle sera leur réaction face à l’arrivée d’un nouvel animal. Pour que l’accueil d’un chien se fasse dans les meilleures conditions, tout le monde doit être d’accord et être aussi préparé que vous à accueillir un nouveau membre dans la famille.

chien enfant
Crédits : Unsplash / Alicia Jones

3. Avez-vous le temps de vous occuper d’un chien ?

Adopter un animal signifie avoir le temps de s’en occuper correctement. Votre chien aura besoin de beaucoup d’amour et d’attention. Tous les jours, il faudra lui faire des câlins, le nourrir, l’éduquer, jouer avec lui, s’occuper de son entretien… et tout cela prend du temps ! Vous devez également être sûr(e) de pouvoir promener votre chien tous les jours, et cela qu’il fasse beau ou mauvais, été comme hiver. Un véritable engagement auquel il faut longuement réfléchir…

4. Avez-vous les moyens financiers nécessaires pour entretenir un animal ?

S’occuper d’un chien est un budget conséquent qu’il faut pouvoir prendre en charge. La nourriture, l’entretien, le matériel nécessaire, les jouets et accessoires, les frais de santé et vétérinaire…ne sont que quelques-unes des dépenses auxquelles il vous faudra penser ! Si vous ne pensez pas avoir les moyens financiers nécessaires, alors il serait mieux d’attendre que votre situation s’améliore avant d’adopter.

chien homme
Crédits : Unsplash / Wieger Stienstra

5. Disposez-vous d’assez d’espace pour accueillir un chien ?

Pour accueillir un chien, votre logement doit disposer d’un espace de vie convenable et confortable. Même si avoir un jardin est idéal, il est possible d’avoir un chien sans extérieur. Assurez-vous simplement de trouver un endroit où votre chien pourra se défouler. Si vous adopter un petit chiot, il faudra bien prendre en compte que celui ci risque de grandir et de grossir. Assurez-vous donc que vous ayez assez d’espace dans votre domicile mais aussi que vous ayez les moyens de le transporter.

6. Que feriez-vous de votre animal si vous devez vous absenter pour de longues périodes ?

Chaque été, des milliers d’animaux sont abandonnés par leur propriétaires ne pouvant pas emmener leur animal en vacances et n’ayant pas pris la peine de trouver un endroit pour le faire garder. Pourtant de nombreuses solutions existent : le confier à des proches, en pension, famille d’accueil, garde à domicile… Réfléchissez donc à ce que vous ferez de votre chien si vous souhaitez partir pendant vos weekend et vacances.

chien plage

Crédits : Unsplash / Petar Dopchev

7. Êtes vous certain(e) que les personnes de votre entourage et vous-même n’êtes pas allergiques aux poils ?

Assurez-vous d’avoir fait les tests nécessaires afin de ne pas avoir de mauvaises surprises ! Parfois, une allergie ne se déclenche véritablement qu’après une exposition importante à l’animal. Mieux vaut donc prévenir que guérir !

8. Êtes-vous prêt(e) à faire des sacrifices et à vous adapter aux besoins de votre chien ?

Tout comme avec l’arrivée d’un enfant, il vous faudra parfois faire des sacrifices. Votre chien aura des besoins et en tant que maître vous aurez l’obligation d’y répondre. Parfois, cela pourra vous paraître difficile mais la vie et le bien-être de votre chien sont des choses auxquels ils vous faudra penser continuellement.

9. Quelle race de chien vous correspond le mieux ?

Si vous avez pu répondre de manière positive à toutes ces questions, alors félicitations ! Vous êtes sûrement prêt(e) à accueillir un chien. Mais attention ! Cela ne veut pas dire que vous devez vous précipiter. En effet, l’animal que vous choisirez d’accueillir devra correspondre à vos envies, votre vie, votre caractère… Par exemple, si votre mode de vie est plutôt sédentaire, ne prenez pas un chien ayant besoin de faire beaucoup d’exercices ! De la même façon, vos choix porteront sur des races de chiens différentes suivant si vous vivez à la ville ou à la campagne, dans une grande maison ou en appartement, etc. Prenez donc bien le temps d’y réfléchir !

Source

Vous aimerez aussi :

Adopter un chien : 5 bonnes habitudes à prendre dès son arrivée

4 solutions pour faire garder mon chien pendant les vacances

Accueillir un chien : 6 conseils à ne pas négliger !