in ,

Des chercheurs percent le secret de l’amitié homme-chien : tout est dans le regard…

Crédits : Chung Nguyen / Unsplash

Vous êtes-vous déjà perdu dans le regard de votre petite boule de poils ?! Vous la fixez. Elle vous fixe. Vu de l’extérieur, rien ne semble se produire. Un après-midi calme. Mais à l’intérieur, c’est une véritable explosion d’hormones ! Eh oui, l’amitié homme-chien a une explication scientifique et le regard y est pour beaucoup…

« L’hormone de l’amour »

L’ocytocine est une molécule sécrétée par une partie du cerveau des hommes et des chiens : l’hypothalamus. Elle a de nombreux rôles. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est son implication dans l’affection, les liens sociaux, la confiance, l’empathie et l’attachement mère-bébé. Selon des chercheurs japonais, cette hormone serait un élément clé de l’amitié homme-chien, grâce à un mécanisme qu’ils appellent « oxytocin-mediated positive loop ». Voyons voir ce que ça peut bien être…

Expérience n°1 : bien plus qu’un simple regard…

Un groupe de scientifiques de l’université d’Azabu, mené par le Dr. Miho Nagasawa, a mis au point une expérience très particulière. Leur travail, publié dans le journal Science, commence par observer une trentaine de maîtres et leur chien pendant une demi-heure. Les chercheurs ont minutieusement chronométré le temps que chaque toutou passait à regarder son propriétaire dans les yeux. Ils ont aussi relevé la durée de diverses autres interactions (caresses, paroles…).

La concentration d’ocytocine présente dans leurs urines a été mesurée avant et après ces interactions. Résultat : les maîtres et les chiens qui avaient passé beaucoup de temps à se fixer étaient les seuls à voir leur taux d’ocytocine augmenter.

chien regard
Crédits : Josephine Amalie Paysen / Unsplash

Expérience n°2 : on recommence mais à l’envers !

Les chercheurs ont ensuite tenté l’expérience inverse : ils ont administré de l’ocytocine à la moitié des chiens. Puis ils ont observé le temps que chaque animal passait à regarder son propriétaire. Il s’avère que les femelles ayant reçu de l’ocytocine fixaient leur maître beaucoup plus longuement que celles n’en ayant pas reçu.

Toutefois, ça n’était pas la cas chez les mâles qui sont peut-être moins sensibles aux effets affectifs de cette hormone ou chez qui elle pourrait aussi stimuler la vigilance (contrairement à la 1ère expérience, cette fois-ci il y avait des inconnus dans la pièce, les toutous les surveillaient peut-être).

Certains résultats de la 1ère expérience ont également été confirmés car, à nouveau, l’ocytocine urinaire n’augmentait que chez les maîtres ayant partagé de longs regards avec leur toutou. Cependant, quelque chose d’étrange est arrivé : cette fois l’ocytocine d’aucun chien n’a augmenté au cours de l’interaction. Cela s’expliquerait par le fait que, dans cette 2nde expérience, on avait interdit aux maîtres de toucher ou de parler à leur animal, deux éléments qui seraient donc essentiels à l’augmentation de l’ocytocine chez le chien.

chihuahua regard
Crédits : Skeeze / Pixabay

Un cercle vertueux !

En résumé, quand votre toutou vous regarde dans les yeux, cela augmente votre taux d’ocytocine, ce qui vous rend plus affectueux avec lui (caresses, mots doux…), ce qui augmente son taux d’ocytocine, ce qui le pousse à vous regarder encore plus… et ainsi de suite !

C’est un mécanisme humain que les chiens ont acquis à notre contact

Dans la 1ère expérience, il y avait aussi quelques loups et leurs dresseurs. Ces animaux ne regardaient presque jamais les humains et l’ocytocine de personne n’augmentait. Cela suggère que ce ne sont pas les loups qui ont légué ce comportement à leurs descendants canins. Les chiens l’ont donc probablement développé au contact des hommes lors de la domestication.

Le regard a un rôle très important dans la communication humaine. Il nous permet de nous comprendre les uns les autres et d’établir des liens. L’attachement des mères et de leurs bébés est également fortement influencé par l’ocytocine et le regard. Selon les chercheurs, il suit mécanisme biologique très similaire à celui qu’on vient de voir entre l’homme et le chien. Les toutous et les bébés sont assez machiavéliques. Ces petits anges ont développé des processus très complexes afin de nous faire craquer !

chiot regard
Crédits : Joel J. Martínez / Unsplash

Vous aimerez aussi :

Un chien peut-il se remémorer le passé et se projeter dans le futur ?

Les chiens savent-ils compter ?

Les chiens ont-ils la notion du temps ?