in

Les plantes toxiques pour le chien et ce qu’il faut faire en cas d’ingestion

Crédits : @gala_san/Unsplash

Que votre toutou se balade dans un parc ou dans votre jardin, vous devez garder un oeil sur lui. En effet, quelques dangers le guettent, dont la présence de certaines plantes. Tandis que le chien mange de l’herbe, il est également susceptible de s’attaquer à d’autres végétaux. Très jeune, il découvre le monde qui l’entoure en mordillant tout ce qu’il trouve. Plus âgé, il peut être amené à vouloir se purger. Ainsi, il y a quelques précautions que vous devez prendre pour éviter qu’un accident domestique ne survienne. Voici les plantes toxiques pour le chien et ce qu’il faut faire en cas d’ingestion. 

1. Les plantes toxiques pour le chien et leurs principaux symptômes

Au total, environ 50 plantes sont jugées toxiques pour le chien. La liste qui va suivre est non exhaustive, mais elle contient les plantes qui sont les plus fréquemment retrouvées dans les jardins en France :

  • Le muguet : il provoque des troubles cardiaques et gastriques ;
  • La tulipe : elle est irritante, mais n’est pas dangereuse à faible dose ;
  • Le laurier rose : ce très bel arbuste est dangereux pour le chien, car il s’attaque au système nerveux et respiratoire, causant l’asphyxie très rapidement ;
  • L’acacia : il se trouve aussi dans les forêts. Sa composition est un véritable poison pour le chien.
  • Le ficus : cette belle plante verte représente malheureusement un danger pour votre boule de poils. Ses feuilles contiennent en effet du latex, générant des symptômes très graves une fois ingérées (inflammations des yeux et de la bouche, vomissements, salivation excessive, etc.) ;
  • L’hortensia : elle cause la mort par asphyxie ;
  • L’anémone : sa toxicité provient de l’anémonine, qui est également très dangereuse pour l’humain ;
  • La jacinthe : elle ne tuera pas votre chien, mais il passera cependant un mauvais moment dû à des vomissements et à de la diarrhée ;
  • La digitale pourpre : elle est associée à des troubles cardiaques ;
  • Le yucca : son ingestion peut mener à la paralysie et même au coma ;
  • Le houx : ses petites feuilles piquantes sont accompagnées de petites baies rouges hautement toxiques à forte dose et désagréables en petite quantité ;
  • Le rhododendron : à petite dose, il déclenche des troubles gastriques. En grande quantité, il attaque le cœur du chien et peut le plonger dans le coma.

Ces plantes toxiques pour le chien constituent donc un danger. Vous pouvez néanmoins faire preuve de prévoyance et limiter le plus possible les risques pour votre compagnon.

chiens fleurs plantes toxiques pour le chien
Crédits : @seitamaaphotography/Unsplash

2. Les précautions à prendre

Vous l’aurez compris, si certaines plantes sont anodines, d’autres le sont beaucoup moins pour votre toutou. Ainsi, ne le laissez pas grignoter les feuilles des végétaux intérieurs et prenez garde lors des promenades. Ensuite, tentez de vous renseigner sur les types de plantes que vous possédez chez vous et que vous rencontrez souvent dans les lieux de balade que vous fréquentez. Connaître leur nom et leurs symptômes peut vous être d’une grande aide pour vous repérer ou pour renseigner votre vétérinaire en cas d’ingestion.

À la maison, vous pouvez mettre vos plantes hors de portée de la bouche de votre ami canin en les surélevant ou en les plaçant dans des endroits qui lui sont inaccessibles. Le mieux est toujours d’éviter de vous procurer des plantes hautement toxiques pour votre chien. Si vous en possédez quelques-unes, lavez-vous les mains à chaque fois après les avoir touchées ou enfilez une paire de gants avant de le faire. Pour finir, il existe des répulsifs naturels inoffensifs qui éloignent les chiens sans nuire non plus aux plantes. Par exemple, nos amis à quatre pattes détestent les agrumes, le vinaigre et la lavande !

3. Que faire si mon chien a été intoxiqué par une plante ?

Parfois, on ne peut pas se trouver sur tous les fronts. Votre chien a malheureusement ingéré une plante qu’il ne fallait pas, vous devez alors réagir immédiatement. Contactez votre vétérinaire ou un centre antipoison. Prélevez un échantillon de la plante afin de l’emmener avec vous si vous savez de laquelle il s’agit. Autrement, observez les symptômes et comportements que présente votre chien.

chien plantes toxiques pour le chien
Crédits : @everwild_me/Unsplash

Voici ce que vous ne devez surtout pas faire en cas d’intoxication par les plantes :

  • Faire vomir votre chien ;
  • Donner à manger et/ou à boire à votre chien ;
  • Administrer des médicaments à votre chien sans avoir consulté un spécialiste au préalable.

Il faut absolument que votre toutou soit pris en charge au plus tôt pour que pronostic vital ne soit pas engagé. Vous devez surtout garder la tête froide, même si ce n’est pas facile : sachez que votre chien ressentira également du stress si vous êtes vous-même angoissé(e). 

Vous connaissez désormais les dangers des plantes toxiques pour le chien. N’hésitez pas à prendre toutes les précautions possibles !

Source

Vous aimerez aussi :

Les 10 aliments interdits pour votre chien !

Compléments alimentaires : 8 légumes bons pour le chien

5 aliments pour prendre soin du pelage de votre chien