in

Quelle est la balade idéale pour votre chien ?

© Chalabala - iStock
2.3/5 - (7 votes)

Promener son chien quotidiennement est devenu une routine à laquelle on ne réfléchit plus forcément. Alors, comment être sûr que votre toutou apprécie ses balades ? Il existe quelques petites choses que vous pouvez mettre en place systématiquement pour vous en assurer ! En effet, en appliquant les quelques éléments qui vont suivre dans cet article, il y a de grandes chances pour que vous réussissiez votre promenade à tous les coups pour un chien bien dans ses pattes. 

Le bon équipement 

Afin qu’elle se déroule au mieux, une bonne balade commence toujours avec un bon équipement. Il faut en premier lieu impérativement vous équiper d’un harnais ainsi que d’une laisse adaptés à votre chien. À ce sujet, nous vous recommandons les harnais en H ou en Y, mais évitez à tout prix d’utiliser un harnais qui bloque les épaules de votre chien. Pour ce qui est de la laisse, l’idéal est une grande longe afin que votre chien puisse se dépenser même dans un environnement où vous ne pouvez pas le lâcher. Ensuite, une petite pochette remplie de friandises que vous glissez dans votre poche avant de partir peut s’avérer très utile pour récompenser votre chien dans certaines situations. S’il n’est pas gourmand, vous pouvez aussi emmener son jouet favori avec vous. 

Enfin, n’oubliez pas les sacs à crottes, même si votre chien s’en fiche royalement. Il est en effet important de respecter les autres ainsi que l’environnement dans lequel vous vous promenez !

La dépense olfactive 

jack russel en train de renifler l'herbe
© Wavetop – iStock

Oui, c’est agaçant d’attendre cinq minutes au même endroit que votre chien termine de renifler scrupuleusement un brin d’herbe, mais c’est essentiel à son bien-être ! En effet, la dépense olfactive est une des activités favorites du chien et fait partie des éléments importants pour une balade réussie. Indispensable pour son équilibre, elle lui permet de se dépenser au même titre qu’une activité physique tout en récoltant des informations sur son environnement et sur ses congénères passés par là avant lui. N’oubliez pas que votre chien à un flair 40 000 fois plus puissant que le nôtre

Toutefois, nul besoin de culpabiliser. En effet, il y aura bien évidemment certaines sorties où vous serez pressé et vous n’aurez alors pas le temps de laisser votre chien renifler chaque brindille, ce n’est pas grave. Veillez toutefois à ce que cela ne soit pas systématique. Votre chien doit pouvoir profiter d’une vraie sortie en extérieur au moins 30 minutes par jour. Par temps de pluie, vous pouvez lui organiser des jeux de flair dans la maison ! 

Un maximum de liberté

Lorsqu’on lâche son chien en balade, on a généralement le réflexe de le rappeler dès qu’il s’éloigne un peu trop de nous. Toutefois, le concept de la balade en liberté est justement de le laisser faire sa vie pour qu’il puisse profiter de son moment à lui. Si vous lui demandez en permanence de revenir vers vous, cela risque rapidement de l’agacer à tel point qu’il finisse par ne plus vous écouter ! L’indispensable avant de se lancer dans de grandes balades en liberté est donc de travailler le rappel. Commencez dans un environnement connu de votre chien sans trop de stimuli et augmentez petit à petit le niveau de difficulté.

Une autre astuce est de récompenser votre chien lorsqu’il vous accorde de l’attention sans qu’il y ait forcément d’action de votre part. Certains chiens se retournent naturellement vers leur maître de temps à autre ou reviennent même spontanément vers lui : dans ces situations, récompensez-le ! Votre chien associera ainsi le fait de faire attention à vous comme quelque chose de positif

Enfin, pour savoir si la balade a été bénéfique pour votre chien, regardez son comportement en rentrant. S’il est toujours aussi excité qu’avant de partir, c’est mauvais signe ! Un toutou bien dans ses pattes doit revenir de balade détendu et fatigué.