in

Choisir un harnais pour mon chien : 4 choses à savoir

Crédits :woodygraphs / IStock

Pour que les promenades avec votre chien se passent bien, il est nécessaire que votre toutou soit confortable dans son harnais. Contrairement au collier, le harnais peut être adapté à tout type de chien, à partir du moment qu’il est bien choisi. Pour vous aider, voici quatre points importants à savoir sur le harnais.

1. Le harnais peut vous aider à éduquer votre compagnon en douceur

En effet, si votre chien a tendance à tirer sur sa laisse, remplacer le collier par un harnais anti-traction peut être une bonne alternative. C’est à la base un accessoire utilisé pour les chiens de traîneau, dont le remorquage est la principale occupation. Ainsi, il est conçu pour équilibrer le poids de la traction et protège donc le chien des blessures.

chiens traineau
Crédits : violetta/Pixabay

2. Certaines races de chiens ne doivent pas mettre de collier… mais le harnais, oui !

Les chiens à museau plat, comme le boxer ou le carlin, sont prédisposés aux problèmes respiratoires. Leurs narines sont exiguës, ce qui rend le passage de l’air assez laborieux. Porter un collier pour ces races de chiens n’est donc pas très bon pour leur santé. Il risquerait d’obstruer les voies respiratoires du chien, et dans certains cas extrêmes, il peut éjecter ses yeux en dehors de ses orbites…

3. C’est un accessoire confortable pour le sport canin 

Si vous souhaitez vous adonner à des sports canins, tels que le cani-cross ou le cani-VTT, mettre un harnais à votre chien est beaucoup plus sûr pour sa santé et sa sécurité. Il existe même des harnais spéciaux pour le pistage qui évitent au chien de se prendre les pattes dans la laisse et d’être déconcentré.

Le harnais de randonnée, ou “sac à dos”, permet au chien de transporter des charges au poids raisonnable sur son dos. Bref, vous l’aurez compris, c’est un objet indispensable pour les grands sportifs !

4. À chaque morphologie son harnais adapté !

Le harnais ne doit pas être trop grand, au risque de devenir inutile. Au contraire, s’il est trop petit, il peut frotter la peau de votre chien et la meurtrir. De plus, si votre toutou est sujet à des problèmes dermatologiques, veillez à acheter un harnais dont la matière n’est pas allergène.

chiot laisse harnais
Crédits : Brett Sayles/pexels

En outre, pour ne pas causer de dégâts sur la colonne vertébrale de votre chien, préférez un harnais à double attache. Si votre chien tire un peu sur la laisse, cela lui évitera de le faire plus d’un côté du corps que de l’autre et donc d’être déséquilibré. Une hernie discale est vite arrivée si vous ne prenez pas les précautions nécessaires.

Le harnais est donc à privilégier si votre chien a tendance à beaucoup tirer sur sa laisse. Avec un collier, il risque de se faire plus mal qu’autre chose. Cependant, veillez à bien choisir son harnais afin de limiter les risques de blessure. Maintenant, c’est à vous de voir ce qui convient le mieux à votre ami à quatre pattes !

Source

Vous aimerez aussi :

Comment apprendre des tours à son chien : toutes nos astuces !

Les 5 ordres de base à apprendre à son chien

Masser son chien : vertus et technique !