in

Mon chien refuse d’avancer en promenade, pourquoi ? Que faire ?

Crédits : Solovyova / Istock

Vous vous promenez tranquillement en laisse avec votre chien quand soudain, il refuse d’avancer. Il a bien décidé que son popotin resterait vissé au sol jusqu’à ce qu’il veuille bouger à nouveau ! Tous les propriétaires de toutous ont déjà eu affaire à cette situation, tantôt comique, et tantôt embarrassante. Face à cela, on ne sait pas toujours comment réagir, car on a peur de vexer son chien ou de lui faire mal. Ne vous inquiétez pas, ces quelques conseils vont vous éclairer sur le comportement à adopter quand son chien refuse d’avancer en promenade !

1. Pourquoi mon chien refuse-t-il d’avancer en promenade ?

Votre chien est fatigué

C’est bien de promener son chien tous les jours, mais n’oubliez pas de le ménager. La fatigue peut s’expliquer par des fortes chaleurs, un exercice physique intense avant la promenade… Ce comportement s’observe surtout chez les chiots, dont la dépense d’énergie est très intense. En effet, ils apprennent beaucoup de choses chaque jour, ce qui est épuisant pour eux.

Votre chien veut attirer votre attention

Certaines boules de poils sont prêtes à tout et n’importe quoi pour disposer de l’attention permanente de leur maître adoré. Si votre chien se couche en plein milieu d’une promenade, et ce très souvent, c’est parce qu’il veut que vous vous intéressiez à lui. Les chiots et les petits chiens n’attendent qu’une chose : être portés !

porter chien chien refuse d avancer promenade
Crédits : Federica Cristina Zanella/Unsplash

Votre chien n’a pas assez l’habitude de sortir

Un toutou doit se balader quotidiennement, au minimum 30 minutes. Il a besoin de se dépenser physiquement et mentalement, en découvrant de nouvelles choses et en se socialisant. Un chien qui n’est pas habitué très tôt à visiter le monde extérieur pourrait rencontrer une sorte de “blocage” par la suite. Il vous le fait alors comprendre en refusant d’avancer pendant la promenade !

Votre chien a peur de quelque chose

En vous promenant avec votre chien, vous êtes peut-être un jour tombé sur quelque chose qui ne lui a pas plu ou l’a même effrayé. Il peut s’agir d’un bruit, d’une personne, d’un endroit… n’importe quoi qui a stressé votre chien. Tandis qu’il sait que le moment fatidique approche, il refuse d’avancer pour ne pas affronter ce qui lui a laissé un mauvais souvenir.

Votre chien a mal

Si vous remarquez que le comportement de votre chien a changé, que sa démarche est différente, demandez-vous s’il ne s’est pas blessé. Il peut s’agir d’une simple éraflure au coussinet, mais cela reste douloureux pour lui. Lors de la promenade, votre chien est alors susceptible de ne plus vouloir avancer parce qu’il ne se sent pas bien. N’hésitez pas à le manipuler pour voir ce qu’il a ou emmenez-le chez le vétérinaire. Enfin, si votre chien a subi un récent traumatisme, préparez-lui des promenades qu’il pourra effectuer sans souci.

2. Les solutions qui s’offrent à vous pour prévenir ce comportement

Votre chien doit associer la promenade à un moment agréable, pendant lequel il passe du temps avec vous et s’amuse ! Essayez d’être le plus enjoué possible, car en ressentant votre envie de sortir il sera encore plus motivé. De même, variez les lieux de promenade : si vous vous rendez toujours au même endroit, votre chien se lassera et refusera de voir et sentir les mêmes choses une énième fois.

Enfin, il se peut que votre chien ait tout simplement peur. Dans ce cas, tentez d’identifier l’objet ou le bruit qui le rebute, puis détournez son attention. Jouez avec lui, donnez-lui une friandise… bref, assimilez sa peur à quelque chose de positif. Ce processus prend du temps et parfois, il vaut mieux se tourner vers un spécialiste qui saura vous conseiller en fonction du caractère de votre toutou.

chien promenade chien refuse d avancer promenade
Crédits : Marcus Cramer/Unsplash

3. Quelques astuces pour faire avancer votre chien !

Parfois, la motivation et la positivité ne suffisent pas. Emmener des friandises et les jouets préférés de votre chien peuvent le pousser à poursuivre ses efforts. N’hésitez pas à vous arrêter dans un parc par exemple, afin de jouer un petit peu.

De même, faire des pauses lorsque votre chien est fatigué peut s’avérer nécessaire pour qu’il récupère. Il vous donnera le signal de départ, ne vous en faites pas ! Pour finir, n’oubliez pas d’adopter une attitude joviale et d’encourager votre toutou lorsqu’il refuse d’avancer. Peut-être que votre charme naturel pourra l’inciter à continuer sa route !

chien ne veut pas avancer promenade
Crédits : DavideMombelli/iStock

Malgré toutes ces astuces, votre chien refuse toujours d’avancer en promenade ? Alors repensez au fait qu’il tente sans doute d’attirer votre attention. Il doit comprendre qu’il ne peut pas faire ce qu’il veut, quand il veut. De ce fait, ignorez-le totalement lorsqu’il adopte ce mauvais comportement. Si vous le pouvez, lâchez la laisse et éloignez-vous de lui. Récompensez-le s’il se décide à vous suivre.

Au contraire, vous n’êtes pas motivé(e) à le lâcher car vous avez peur qu’il ne s’enfuie ? Alors utilisez une longe ou une laisse à enrouleur qui créent de la distance entre vous et votre chien. Attendez alors qu’il revienne vers vous, ce qui signifie qu’il aura abandonné ce comportement. Aucun chien n’aime rester seul !

Tournez-vous vers un comportementaliste si votre chien continue de refuser d’avancer pendant la promenade. Il peut s’agir d’un manque de méthode ou d’un problème plus profond qu’un spécialiste sera en mesure d’analyser. 

Source

Vous aimerez aussi :

Laisse et collier pour chien : comment choisir ?

Queue du chien : 4 aspects à analyser pour comprendre ses émotions

J’adopte un chien : plutôt mâle ou femelle ?